Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Reyl défend la "transparence" de ses pratiques lors du procès Cahuzac

La banque Reyl a accepté en janvier de payer à la France 2,8 millions d'euros dans le cadre d'une procédure de plaider-coupable concernant les comptes de six résidents fiscaux français.

AWP