Bilan

Raiffeisen voit son bénéfice progresser au premier semestre 2017

Raiffeisen a dégagé un bénéfice net de 434 millions de francs en hausse de 18,4% sur un an au premier semestre 2017.

La banque souhaite maintenir sa collaboration avec le spécialiste des produits structurés Leonteq, dans lequel elle détient près de 30%. 

Crédits: Keystone

Raiffeisen a dégagé un bénéfice net de 434 mio CHF, en hausse de 18,4% sur un an au premier semestre 2017. Ce chiffre dépasse ainsi pour la première fois la barre des 400 mio CHF, a indiqué mercredi le troisième groupe bancaire helvétique.

Le résultat opérationnel s'est inscrit à 532 mio CHF, en progression de 14,5% par rapport aux six premiers mois de 2016.

Le produit opérationnel, soit les revenus des activités bancaires, a augmenté de 7%, à 1,63 mrd CHF. Les opérations d'intérêt restent la principale source de revenu, leur résultat net s'inscrivant à 1,12 mrd CHF. Le résultat des commissions et prestations de services a atteint 246,22 mio, un chiffre en hausse de 2,3% tandis que le résultat des opérations de négoce a enregistré une croissance de 24,1% à 116,09 mio.

Les charges d'exploitation se sont inscrites en hausse de 4,6% à 1,01 mrd CHF. L'augmentation des coûts s'explique par deux projets liés à l'introduction des nouveaux système bancaires centraux chez Raiffeisen et Notenstein La Roche. Dès janvier 2018, les premières banques commenceront à travailler avec la nouvelle plateforme informatique précise le communiqué. Le ratio coûts/revenus s'est inscrit à 61,8%, contre 63,2% un an plus tôt.

La somme du bilan a augmenté de 4,4% par rapport à fin 2016, à 228,1 mrd CHF au 30 juin. Les avoirs sous gestion se sont accrus de 1,8% pour s'établir à 206,5 mrd CHF, les dépôts clientèle connaissant une progression similaire à 161,0 mrd CHF. Les prêts à la clientèle ont crû de 2,1% à 177,0 mrd CHF, dont 168,7 mrd d'hypothèques.

Colaboration avec Leonteq maintenue

La restructuration de la banque privée Notenstein La Roche se poursuit, avec notamment l'amélioration de la productivité. Son bénéfice net a triplé à 25,1 mio au premier semestre. Les prochains mois seront dédiés au développement des actifs sous gestion. Ces derniers s'élevaient à 19,4 mrd CHF à fin juin.

La banque souhaite maintenir sa collaboration avec le spécialiste des produits structurés Leonteq, dans lequel elle détient près de 30%. Le directeur général (CEO) Patrik Gisel a toutefois mentionné qu'un nouveau partenaire stratégique, auquel Raiffeisen serait prêt à céder jusqu'à 10% de sa participation, serait bienvenu.

Le contexte économique s'est éclairci, néanmoins, la pression sur les marges d'intérêt devrait perdurer en raison des taux extrêmement bas. Pour la suite de l'exercice, Raiffeisen estime que la bonne évolution de ses activités de base se poursuivra. La direction du groupe bancaire prévoit un bénéfice annuel supérieur au précédent, qui était de 754,1 mio CHF.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."