Bilan

Raiffeisen dégage un bénéfice en forte hausse

Le groupe bancaire Raiffeisen a dégagé au premier semestre 2015 un bénéfice net en progression de 8,7% sur un an à 394,8 millions de francs.

La coopérative saint-galloise a franchi pour la première fois la marque des 200 mrd de masse sous gestion et de somme du bilan.

Crédits: Keystone

Le groupe bancaire Raiffeisen a dégagé au premier semestre 2015 un bénéfice net en progression de 8,7% sur un an à 394,8 mio CHF. La coopérative saint-galloise a franchi pour la première fois la marque des 200 mrd de masse sous gestion et de somme du bilan. L'exercice en cours inspire des prévisions prudentes à Raiffeisen, qui compte réaliser en 2015 un résultat proche de celui de l'année dernière.

L'incidence de l'abandon du taux plancher EUR/CHF et de l'introduction des taux négatifs ont été moins importants que prévu, indique la banque mercredi. Le bénéfice brut s'est inscrit à 597 mio CHF, soit une progression de 12%.

Cette envolée est imputable à une hausse marquée du produit d'exploitation (+7,9%) à 1,51 mrd CHF. Les opérations d'intérêts ont résisté à l'environnement de taux négatifs et affichent une hausse de 2,8% à 1,09 mrd CHF. Les revenus des opérations de commissions et de prestations de services ont connu une augmentation encore plus importante (+12,6%) à 233,5 mio CHF. Le produit des opérations de négoce a enflé d'un tiers à 106,9 mio CHF. Une hausse de près de 60% est inscrite au titre des autres résultats ordinaires à 73,6 mio CHF.

Les charges d'exploitation se sont étoffées de 5,3% à 913 mio CHF, en raison d'investissements dans l'informatique et sous l'effet des nouvelles activités de gestions d'actifs. La filiale dédiée à ces affaires, Notenstein Asset Management, est opérationnelle depuis juillet. Le nombre d'employés est resté stable, tandis que les charge de personnel ont pris 4,7% à 653,5 mio CHF. Les correctifs de valeurs, provisions et pertes se maintiennent à un faible niveau, précise le communiqué de Raiffeisen.

DAVANTAGE D'HYPOTHÈQUES

Depuis fin décembre, les créances hypothécaires ont enflé de 2,5% à 154,6 mrd CHF, alors que les prêts et crédits clientèle affichent une hausse de 2,1% à 162,1 mrd CHF. Les fonds d'épargne et de placements grappillent 0,6% à 115,6 mrd CHF. Au total, les avoirs clientèle se sont bonifiés de 3,1% à 148,3 mrd CHF. Les actifs sous gestion dépassent la barre des 200 mrd CHF, à 200,3 mrd CHF (+1,6%).

La somme du bilan se hisse également pour la première fois au-delà de 200 mrd (201,3 mrd CHF) au bénéfice d'une poussée de 6,7%.

La filiale Notenstein Banque Privée affichait 15,9 mrd CHF d'actifs au cours du premier semestre 2015, en baisse de 23,3% en raison de l'externalisation de la gestion d'actifs et de la clientèle institutionnelle à Notenstein Asset Management. Raiffeisen s'attend néanmoins à une croissance forte de ce volume au cours des six derniers mois de l'année, grâce à l'afflux en provenance de La Roche & Co, établissement repris en février. Le bénéfice brut de Notenstein Banque Privée a été plus que triplé sur une année, à 19,6 mio CHF.

Le groupe bancaire dit rester "prudemment optimiste" quant à l'évolution de la marche des affaires. Le résultat de l'exercice en cours devrait être similaire à celui de 2014, dans "l'hypothèse de l'absence d'autres événements macroéconomiques majeurs", indique Raiffeisen dans un communiqué.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."