Bilan

Procrastiner peut nuire à votre retraite

Toujours repousser à plus tard le moment de planifier son budget peut coûter cher si l’on veut s’assurer une période posttravail confortable. S’y prendre trop tôt aussi. Conseils.

On trouve toujours mieux à faire que de planifier son budget.

Crédits: Jan Stromme / Getty

La pratique montre que certains retraités n’ont pas assez épargné, l’une des causes est la procrastination, à savoir repousser à plus tard les tâches nécessaires. Pourquoi faisons-nous cela aussi pour notre future retraite? 

La première raison est souvent la peur, tout d’abord la peur de faire les calculs nécessaires; c’est en effet une tâche qui demande passablement d’efforts. Pour un conseil patrimonial global, il faut déterminer un budget et récolter les documents indispensables tels que l’extrait de l’AVS, le certificat de la caisse de pension, les contrats liés à l’assurance vie, le dépôt titres, le contrat hypothécaire, le contrat de mariage, la déclaration fiscale, etc. Par facilité, nous allons remettre le premier entretien avec un spécialiste. Il existe aussi la peur des résultats, car l’exercice peut avoir de fortes conséquences sur notre vie et remettre en question «l’équilibre actuel».

Le manque de temps est la deuxième raison. Notre époque donne le sentiment que nous sommes surchargés. Constam-ment interrompus par un téléphone, un mail, les réseaux sociaux, une publicité ou toute autre chose, il est difficile de se concentrer sur un objectif. Le fait d’avoir «énormément» de tâches quotidiennes nous fait souvent repousser des choix importants à plus tard. Nous voudrions épargner, mais trouvons toujours une bonne raison de ne pas le faire. Les mois passent et rien ne change. Et les conséquences du retard peuvent coûter cher. 

Imaginons un homme de 45 ans souhaitant anticiper sa retraite à 61 ans. Il a besoin de couvrir la période entre sa préretraite et l’âge de 65 ans: c’est seulement à cet âge-là que l’AVS est perçue. Pour compléter la rente de sa caisse de pension, un besoin en capital de 150 000 francs a été estimé avec une espérance d’un rendement annualisé de 3%. En commençant à 45 ans, il devra économiser 610 francs par mois, alors qu’en procrastinant jusqu’à l’âge de 55 ans, il devra investir 1904 francs par mois (voir tableau ci-dessus).

Procrastiner fait perdre du temps, de l’argent et génère du stress. Pour l’éviter, il faut identifier les moments les plus productifs et les consacrer aux projets les plus complexes. Il est également nécessaire de rédiger une liste des tâches à effectuer et planifier une échéance pour chacune d’entre elles. Une bonne méthode pour lutter contre la procrastination financière est d’utiliser l’accès en ligne à ses comptes bancaires. Il n’a jamais été aussi simple de gérer et d’épargner régulièrement, il est très facile aujourd’hui d’automatiser ses finances. On peut programmer ses virements pour épargner automatiquement les sommes choisies après avoir fixé ses objectifs financiers. Pour cela, le soutien d’un conseiller patrimonial peut s’avérer déterminant.

La «précrastination»

Attention cependant à ne pas tomber dans le travers inverse: la «précrastination». Elle désigne le fait d’agir sans attendre afin de se libérer l’esprit, au risque de faire n’importe quoi alors que l’action ou la décision auraient pu avantageusement être repoussées à plus tard. Par exemple, il est souvent conseillé de racheter sa caisse de pension, mais il ne faut pas se précipiter et tout racheter en une fois. Parfois il est plus intéressant de racheter par petites étapes, ou le plus tard possible pour quelqu’un qui souhaite une rente
à vie. Comme souvent, tout est question d’équilibre… et la finance n’échappe pas à cette règle.

* Directeur, conseil patrimonial et prévoyance, BCGE

Albert Gallegos

Aucun titre

Lui écrire

Aucune biographie

Du même auteur:

La retraite à 62 ans, ça coûte cher?
Un bon conseil? Payez-vous d’abord!

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."