Bilan

Plus que 10 jours avant un nouveau shutdown?

Quelques mois après la paralysie budgétaire qui avait frappé les USA, un nouveau «shutdown» menace les Etats-Unis si les élus du Congrès ne votent pas les crédits budgétaires avant le 11 décembre.
  • Le Congrès pourrait bloquer le vote de certains crédits afin de faire payer à Barack Obama sa réforme de l'immigration annoncée sans passer par les élus du sénat et de la chambre des représentants.

    Crédits: Image: Reuters
  • Barack Obama a réformé la politique américaine en matière d'immigration sans passer par le Congrès.

    Crédits: Image: Reuters
  • John Boehner (ici à droite), speaker de la Chambre des représentants, tente de trouver une synthèse entre l'aile dure des Républicains et les modérés du parti.

    Crédits: Image: WhiteHouse

Des centaines de bureaux fermés, des milliers de fonctionnaires au chômage forcé, des centaines de milliers d'entreprises et de particuliers bloqués dans leurs démarches légales par le blocage institutionnel entre les élus du Congrès et l'administration Obama: le «shutdown» de fin 2013 avait paralysé Washington et un grand nombre d'administrations fédérales américaines pendant 16 jours. Or, un tel épisode pourrait se reproduire si les élus du Congrès ne votent pas certains crédits gouvernementaux d'ici le 11 décembre.

En cause cette fois-ci: la réforme de l'immigration, mise en oeuvre par l'administration Obama sans passer par le Congrès, passé sous pavillon républicain voici quelques semaines. Du coup, l'aile dure du parti entend faire payer au président ce court-circuitage en bloquant certains crédits qui pourraient permettre aux services fédéraux de fonctionner jusqu'en septembre 2015.

«La décision du président de court-circuiter le Congrès et d'offrir une amnistie aux millions de d'immigrés illégaux est inconstitutionnelle et constitue une injure à notre démocratie», a déclaré le représentant républicain texan Michael McCaul, président de la commission de la sécurité intérieure.

La perspective de la présidentielle de 2016

Face à eux: les Démocrates, désormais minoritaires à la Chambre des représentants (201 contre 234 Républicains) et qui ne détiennent plus que le Sénat (55 Démocrates et indépendants, 45 Républicains), mais aussi les modérés du parti Républicain, qui gardent un goût amer du dernier «shutdown». Pendant de longs mois, l'opinion publique les avait tenus pour responsables du blocage et certains analystes estiment que les élections du 4 novembre dernier auraient pu voir un raz-de-marée républicain au lieu de la «simple victoire» enregistrée. Un nouveau blocage institutionnel, sur une motivation loin des enjeux de l'Obamacare de l'an dernier, pourrait décrédibiliser les Républicains à quelques mois de la course é la présidentielle 2016.

Les conciliabules se multiplient donc ces derniers jours à Washington entre les élus proches du Tea Party et les «centristes», afin de définir une mesure de rétorsion adaptée. Le speaker républicain de la Chambre des représentants, John Boehner, étudie les voies de recours légales pour contrer les programmes de l'administration Obama sur l'immigration, sans en arriver à un nouveau «shutdown».

Ces dernières heures, une voie médiane semble émerger: les élus Républicains pourraient voter les crédits de tous les domaines d'actions fédérales, sauf ceux dévolus au secrétariat à l'intérieur, en charge de la mise en oeuvre des programmes en matière d'immigration.

Matthieu Hoffstetter
Matthieu Hoffstetter

JOURNALISTE À BILAN

Lui écrire

Titulaire d'une maîtrise en histoire et d'un Master de journalisme, Matthieu Hoffstetter débute sa carrière en 2004 au sein des Dernières Nouvelles d'Alsace. Pendant plus de huit ans, il va ensuite couvrir l'actualité suisse et transfrontalière à Bâle pour le compte de ce quotidien régional français. En 2013, il rejoint Bilan et se spécialise dans les sujets liés à l'innovation, aux startups, et passe avec plaisir du web au print et inversement. Il contribue également aux suppléments, dont Bilan Luxe. Et réalise des sujets vidéo sur des sujets très variés (tourisme, startups, technologie, luxe).

Du même auteur:

Offshore, Consortium, paradis fiscal: des clefs pour comprendre
RUAG vend sa division Mechanical Engineering

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."