Bilan

Plus d'assurés ont changé de caisse maladie l'an dernier

La proportion d'assurés qui ont changé de caisse maladie s'est élevée à 8,1% l'année dernière en Suisse, contre 7,5% un an plus tôt et 6,8% à l'automne 2012.

Les modèles "alternatifs" séduisent toujours plus d'assurés, en dépit des contraintes supplémentaires dans les démarches pour obtenir des soins. Si 5% des assurés ont migré vers le modèle "standard", 40% ont fait le chemin inverse.

Crédits: Keystone

La proportion d'assurés qui ont changé de caisse maladie s'est élevée à 8,1% l'année dernière en Suisse, contre 7,5% un an plus tôt et 6,8% à l'automne 2012. Les Suisses alémaniques se sont montrés les plus entreprenants avec 9%, devant les Romands (7%) et les Tessinois (6%), détaille jeudi une étude de l'institut GfK commandée par comparis.ch.

Le rapport révèle également une plus grande propension des jeunes âgés de 18 à 30 ans (13%) à passer d'un assureur à l'autre, alors que celle-ci se réduit à 4% chez les 61-75 ans.

En dépit d'une hausse de primes plus importante au tournant de l'année 2015 que des précédentes, de nombreux assurés n'ont pas franchi le pas, "craignant une corvée administrative", relève Felix Schneuwly, spécialiste de la branche auprès du comparateur en ligne.

L'expert juge ces craintes injustifiées, et rappelle que plus de 90% des assurés pourraient réaliser des économies en changeant de prestataire, sans toucher ni au modèle ni à la franchise de leurs contrats actuels.

Les modèles "alternatifs" séduisent toujours plus d'assurés, en dépit des contraintes supplémentaires dans les démarches pour obtenir des soins. Si 5% des assurés ont migré vers le modèle "standard", 40% ont fait le chemin inverse.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."