Bilan

Perspectives positives aux Etats-Unis

Les tensions géopolitiques avec la Corée du Nord ont été sur le devant de la scène cet été. Mais côté conjoncture économique, les données publiées montrent une dynamique bien orientée.

Le PIB américain a progressé de 2,1%  au deuxième trimestre.

Crédits: Mark Kauzlarich/Reuters

La croissance du PIB américain a accéléré à 2,1% en glissement annuel au deuxième trimestre, portée notamment par une contribution de 0,5% de l’investissement des entreprises. Cette accélération de l’investissement a été toutefois limitée par la baisse des prix du pétrole à 42 dollars le baril en juin, décourageant la réactivation d’un plus grand nombre d’appareils de forage et empêchant l’investissement en structures des entreprises pétrolières d’accélérer davantage.

La croissance de l’investissement résidentiel a quant à elle ralenti de 2% au premier trimestre à 1,4% au deuxième trimestre. Depuis le début de l’année, l’indice NAHB (National Association of Home Builders) du marché immobilier américain se stabilise entre 65 et 70 environ. Les mises en chantier et les permis de construire ont décéléré depuis avril, alimentant la dynamique baissière observée sur le marché immobilier.

L’indice des prix à la consommation a progressé de 1,7% en glissement annuel en juillet, en hausse de 0,1% par rapport au mois précédent. Il a donc augmenté après quatre mois de baisse plus forte qu’attendue et liée à des facteurs très spécifiques. D’une part, la chute des prix des services de «téléphonie sans fil» – à la suite de l’introduction d’abonnements illimités sur le territoire américain – a été un des facteurs les plus marquants. D’autre part, la chute des prix des services de location de voitures et des services hôteliers en a été un autre, due à des mouvements saisonniers transitoires. Enfin, la baisse de la croissance des prix du logement, représentant 33% de l’indice total, a également pesé sur l’indice.

Emploi et consommation

En termes de perspectives, la plupart des autres statistiques publiées cet été confortent le scénario d’une croissance de 2% d’ici à la fin de l’année et d’une accélération de l’inflation. L’emploi américain, les perspectives de consommation (confiance élevée et rebond des ventes au détail) ainsi que la production industrielle restent très favorables. De plus, malgré leur léger recul, les indicateurs avancés demeurent bien supérieurs à 50, indiquant une expansion de l’activité. Si certains facteurs, comme la faible croissance du crédit, pourraient contenir une accélération trop forte du PIB, la dynamique devrait rester globalement bien orientée.

En outre, l’inflation devrait être soutenue par des prix à la production de biens intermédiaires qui accélèrent autour de 3,1% et des prix à l’importation qui devraient s’accroître à la suite de la dépréciation d’environ 8,5% du dollar depuis le début de l’année. L’amélioration sur le marché du travail pourrait quant à elle favoriser une accélération des salaires en fin d’année et également soutenir l’inflation. La dernière publication du CPI de juillet conforte donc le scénario selon lequel la croissance des prix devrait réaccélérer autour de 2% au deuxième semestre.

Enfin, les principaux conseillers de Trump et les leaders du Congrès se sont mis d’accord sur les grandes lignes d’un plan de baisses d’impôts. Leurs principales sources de financement proviendraient d’un plafonnement des déductions fiscales des intérêts hypothécaires et de la suppression de la déductibilité des impôts locaux et nationaux pour les individus et des intérêts d’emprunt pour les entreprises. Les détails de cette proposition devraient à présent être formulés et soumis au vote dans les deux Chambres du Congrès avant la fin de l’année, d’après les responsables.

Dans l’ensemble, cette dynamique positive devrait donc permettre à la Réserve fédérale d’amorcer la réduction de la taille de son bilan à compter d’octobre et à procéder à une hausse supplémentaire de son taux Fed Funds en décembre 2017. 

* Economiste Etats-Unis, Edmond de Rothschild

Lisa Turk*

Aucun titre

Lui écrire

Aucune biographie

Du même auteur:

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."