Bilan

Nouvelle défection chez Coutts, en voie de reprise par UBP

La banque Coutts, dont les actifs internationaux sont en voie de reprise par l'UBP, enregistre une nouvelle défection avec le départ dans les prochaines semaines du directeur général (CEO).

M. Classen tient depuis 2011 la barre de Coutts, ancienne filiale de Royal Bank of Scotland (RBS), cédée fin mars à UBP pour un montant non divulgué. La banque britannique conserve toutefois les activités de gestion de fortune au Royaume-Uni.

Crédits: Keystone

La banque Coutts, dont les actifs internationaux sont en voie de reprise par l'Union Bancaire Privée (UBP), enregistre une nouvelle défection avec le départ dans les prochaines semaines du directeur général (CEO) Alexander Classen. Pressenti pour mener à bien l'intégration au sein du groupe genevois, M. Classen rejoint une liste conséquente de dirigeants préférant se tourner vers de nouveaux horizons, explique mercredi l'agence Reuters.

Interrogé par AWP, Coutts n'a pas souhaité faire de commentaire dans l'immédiat, indiquant que de nouvelles informations pourraient être disponibles à partir de jeudi.

M. Classen tient depuis 2011 la barre de l'ancienne filiale de Royal Bank of Scotland (RBS), cédée fin mars à l'établissement du bout du lac pour un montant non divulgué. La banque britannique conserve toutefois les activités de gestion de fortune au Royaume-Uni.

Mercredi, EFG International a annoncé le recrutement du directeur des activités de Coutts en Europe occidentale, Daniel Furtwängler, après avoir déjà embauché en avril celui pour le reste du Vieux continent et la Russie, Michael Vlahovic. James Buchanan-Michaelson, également membre de la direction générale, était passé il y a un mois à la tête de Barclays Suisse.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."