Bilan

Nouvelle condamnation d'une ex-banquière de BSI à Singapour

Une ex-collaboratrice de BSI a été condamnée à une peine de prison ainsi qu'à une amende dans le cadre du scandale politico-financier lié au fonds souverain malaisien 1MDB.

La filiale asiatique de BSI avait été épinglée et sanctionnée par les autorités de surveillance suisse et singapourienne pour ses activités avec 1MDB. 

Crédits: Keystone

Une nouvelle condamnation a été prononcée par la justice singapourienne à l'encontre d'une ex-collaboratrice de la banque tessinoise BSI dans le cadre du scandale politico-financier lié au fonds souverain malaisien 1MDB. Celle-ci a été condamnée à une peine de prison de deux semaines, ainsi qu'à une amende de 10'000 SGD (7100 CHF), ont rapporté vendredi plusieurs médias locaux et agences de presse.

L'ex-banquière a reconnu avoir falsifié des documents et omis de signaler des transactions suspectes. Son supérieur avait écopé d'une peine de 18 semaines de prison le mois dernier.

La filiale asiatique de BSI, entre-temps reprise par le gestionnaire de fortune zurichois EFG International, avait été épinglée et sanctionnée en mai dernier par les autorités de surveillance suisse et singapourienne pour ses activités avec 1MDB. Le gendarme des marchés de la ville-État (MAS) avait révoqué la licence bancaire de BSI, dont les activités singapouriennes ont depuis été intégrées dans le giron de EFG International.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."