Bilan

Londres plonge, les banques s'effondrent

La Bourse de Londres plongeait vendredi matin et le secteur bancaire s'effondrait, à la suite de la décision du Royaume-Uni de sortir de l'UE.

Les marchés financiers et les spectateurs à travers le monde sont en état de choc complet à la suite du résultat inattendu du référendum.

Crédits: Reuters

La Bourse de Londres plongeait vendredi matin et le secteur bancaire s'effondrait, à la suite de la décision du Royaume-Uni de sortir de l'Union européenne lors du référendum.

Vers 07H20 GMT, l'indice FTSE-100 des principales valeurs perdait 455,69 points ou 7,19% par rapport à la clôture de la veille, à 5.882,41 points.

"Les marchés financiers et les spectateurs à travers le monde sont en état de choc complet à la suite du résultat inattendu du référendum sur l'appartenance à l'UE, le Royaume-Uni ayant choisi de quitter l'Union européenne", a commenté Jameel Ahmad, analyste chez FXTM.

Parmi les valeurs, les principales banques chutaient fortement, comme Royal Bank of Scotland (RBS) (-26,07% à 185,2 pence), Barclays (-25,46% à 139,35 pence), Lloyds Banking Group (-24,05% à 54,8 pence).

Le gestionnaire de patrimoine St James' Place s'effondrait de 43,61% à 521 pence.

International Airlines Group (IAG), la maison mère de British Airways et Iberia, perdait 20,13% à 421,7 pence.

Le producteur d'or Randgold Resources bondissait pour sa part de 24,17% à 8.015 pence, suivant la hausse des cours du métal précieux, qui sert traditionnellement de valeur refuge en période de turbulences.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."