Bilan

Lombard Odier voit son bénéfice net plonger de 13%

La rentabilité de Lombard Odier a été péjorée par la baisse de revenus et la poursuite des investissements. Les actifs de la clientèle se sont révélés stables.

"Lombard Odier a continué d'afficher des performances solides au cours d'une période marquée par la volatilité", a analysé Patrick Odier.

Crédits: Keystone

Le groupe bancaire Lombard Odier a subi une chute de 13% sur un an de son bénéfice net semestriel, à 61 mio CHF. La rentabilité de l'établissement genevois a été péjorée par la baisse de revenus et la poursuite des investissements. Les actifs de la clientèle se sont révélés stables, indique Lombard Odier mercredi. Aucune prévision n'est fournie pour la fin de l'année.

"Lombard Odier a continué d'afficher des performances solides au cours d'une période marquée par la volatilité", a analysé Patrick Odier, associé-gérant senior, cité dans le communiqué.

Le produit d'exploitation a désenflé de 7% à 509 mio CHF, plombé par la diminution de l'activité clientèle dans le domaine du négoce des titres et des opérations sur devises, précise la banque privée. Les recettes opérationnelles épurées des variations de commissions et de performance enregistrent un recul de 1%.

Le ratio coûts/revenus a été péjoré de 3 points à 83%, malgré une réduction des charges. Les investissements dans les trois principales lignes de métier se sont poursuivies durant la période sous revue, explique Lombard Odier. Le groupe a développé ses services informatiques, étoffé les solutions destinées à la gestion d'actifs et développé le conseil pour les clients privés.

Les actifs clientèle ont atteint 223 mrd CHF, contre 224 mrd à fin décembre. L'évolution du dollar américain et de la livre sterling par rapport au franc a entraîné un repli de cet indicateur. Les avoirs sous gestion représentent 156 mrd du montant global, en baisse de 2,5% sur six mois.

La somme du bilan a été renforcée de plus de 16% à 19 mrd CHF. A fin juin, le ratio de fonds propres durs présentait 27,8%, en hausse de 2,1 points par rapport au bouclement de décembre.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."