Bilan

Lombard Odier écope d'une amende de 99,8 millions de dollars

Deux nouvelles banques, Lombard Odier et DZ Privatbank ont à leur tour signé un accord pour régler le conflit fiscal avec les Etats-Unis.

Durant la période critique à partir d'août 2008, Lombard Odier a détenu 1121 comptes avec un rapport avec les USA, pour une fortune totale maximale de 4,45 milliards de dollars.

Crédits: Keystone

Deux nouvelles banques, Lombard Odier et DZ Privatbank ont à leur tour signé un accord avec le Département de justice américain (DoJ) pour régler le conflit fiscal avec les Etats-Unis. La Banque genevoise Lombard Odier se voit infliger une amende de 99,8 mio USD et DZ Privatbank une amende de 7,452 mio USD, a indiqué le DoJ, jeudi soir dans un communiqué.

Avec cet accord, les deux banques échappent à toute poursuite pénale. Durant la période critique à partir d'août 2008, Lombard Odier a détenu 1121 comptes avec un rapport avec les USA, pour une fortune totale maximale de 4,45 mrd USD.

Dans un communiqué séparé, Lombard Odier relève que le montant de l'amende de 99,8 mio USD a été entièrement provisionné et qu'il n'aura aucune incidence sur les ratios de fonds propres de la banque et du groupe. Par ailleurs, l'institut genevois relève que la " sécurité juridique obtenue par cet accord et la solidité financière du Groupe lui permettent de poursuivre son développement à long terme avec confiance et indépendance."

De son côté, DZ Bank a entretenu des compte de 691 clients américains pour un montant maximum d'environ 498 mio USD.

Depuis le début du programme, ce sont désormais 76 banques installées en Suisse qui ont conclu un accord avec le DoJ et ont payé un total de 1028,70 mio USD.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."