Bilan

L’innovation porte le secteur de la santé

Les sociétés de biotech, de medtech ou d’IT semblent en meilleure position que les grandes compagnies pharmaceutiques mondiales pour profiter de la croissance du marché. Par Robin Boldt*

De solides opportunités existent du côté des entreprises spécialisées dans l’IT.

Crédits: Dr

Le marché global de la santé est toujours en forte progression, soutenu par une population vieillissante, une augmentation de la demande des pays émergents et une expansion du régime d’assurance santé de base. Cette solide dynamique viendra encore renforcer la demande pour des traitements de pointe et de haute efficacité: les dépenses de santé mondiales sont attendues en hausse de 4,1% en rythme annuel sur la période 2017-2021, contre une progression de seulement 1,3% sur la période 2012-2016. De plus, les dépenses de santé combinées des grandes régions devraient atteindre 8700 milliards de dollars d’ici à 2020, contre 7000 milliards en 2015.

Selon les publications récentes de l’industrie, les hausses moyennes de prix ont, au total, contribué à plus de 60% de la croissance des ventes américaines (+20%) sur les trois dernières années pour les 45 médicaments phares. Cependant, nous pensons que les effets positifs de ces hausses de prix devraient continuer à s’amenuiser à mesure que l’augmentation de la demande pour ces produits ralentira. De plus, de nombreuses sociétés pharmaceutiques ont pris l’engagement de ne pas relever les prix des médicaments sur l’année 2018 en réponse aux pressions politiques américaines. En l’absence de ces hausses de prix pour soutenir la croissance du secteur, les investisseurs devraient donc se réorienter vers l’innovation comme principale source de performance.

Six segments où investir

L’innovation thérapeutique et technologique – avec son fort potentiel disruptif par rapport à un marché annuel de la biopharmaceutique de 1000 milliards de dollars – représente une opportunité majeure: le nombre d’approbations de nouveaux médicaments a significativement augmenté et les budgets R&D centrés sur les besoins de santé encore non satisfaits sont en progression. Nous avons identifié six segments de croissance dans le cycle d’innovation actuel: l’immuno-oncologie, la thérapie génique, les maladies rares, l’obésité, les maladies neurologiques et l’IT axé sur la santé.

Se focaliser sur les grandes compagnies pharmaceutiques mondiales pour participer à ces tendances de croissance n’est plus une stratégie viable. Le cabinet d’analyse Bernstein Research souligne que près de 50% des médicaments les plus vendus, à savoir ceux dont les meilleures ventes dépassent 1 milliard de dollars, proviennent désormais d’entreprises de biotech et medtech de petites et moyennes capitalisations (telles l’entreprise suisse Lonza et la biotech Galapagos), qui ont, elles aussi, besoin des investisseurs pour réorienter leur recherche.

Par ailleurs, étant donné le niveau élevé d’inefficience sur le marché de la santé, de solides opportunités existent du côté des entreprises spécialisées dans l’IT sur ce secteur, comme Teladoc pour ne citer qu’elle. La société de conseil en technologie Gartner estime que les fournisseurs de solutions de santé américains ont dépensé environ 42 milliards de dollars en services IT en 2017, soit un peu plus de 1% des dépenses de santé domestiques. Si les dépenses moyennes en services IT au sein des entreprises de santé devaient atteindre 3,3%, chiffre comparable à celui des sociétés américaines hors santé, les prestataires IT actifs dans ce domaine bénéficieraient d’un potentiel de revenus additionnels de plus de 70 milliards de dollars.

Si ce secteur devrait encore profiter de plusieurs moteurs de croissance séculaires, il est opportun de se détourner des titres sûrs et à dividende. Mieux vaut privilégier les sociétés les plus innovantes, avec l’interaction de facteurs multiples et en évolution rapide, afin de continuer à participer à l’innovation et à l’efficience dans la fourniture de prestations de santé.

*Analyste actions santé – Advisory Services, Union Bancaire Privée (UBP)

Bilan.ch

Lui écrire

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."