Bilan

Les ultra riches: plus nombreux et plus fortunés

Une étude réalisée par l’institut Wealth-X a étudié la fortune des ultra riches. Plus de 72’000 personnes en Europe disposent de plus de 30 millions.

Parmi ces grandes fortunes, seules 10% d'entre elles sont totalement héritées.

Crédits: DR

Qui sont les riches de ce monde, où vivent-ils et que font-ils de leur argent ? L'entreprise spécialisée en données Wealth-X a publié début septembre son étude globale sur les grosses fortunes. Si la Suisse accueille toujours beaucoup d’ultra riches, elle n’est qu’au neuvième rang des terres d’accueil privilégiées. 6’400 personnes possèdent 877 milliards de dollars. Aux Etats-Unis, ce sont 79’595 fortunes pour 9’845 milliards de dollars. Le pays est suivi au classement par le Japon et la Chine. L’Allemagne est le premier représentant européen et pointe au quatrième rang.

De la finance aux organisations sociales

L’industrie du banking, de la finance et des investissements reste la plus sûre pour les ultra riches, avec 14,2% d’entre eux qui s’y sont lancés. C’est moins qu’en 2016, tandis que la manufacture ou encore la technologie récupèrent des adeptes. Wealth-X estime que le potentiel disruptif est significatif, et permet de faibles barrières d’entrée dans l’industrie, pour des revenus faramineux.

Wealth_X_ouinvesti

 

Pour garder sa fortune, Wealth-X définit quatre catégories: les sociétés publiques, les privées, les biens alternatifs et la liquidité. Par alternatif, il y a l’immobilier, les yachts, les avions, l’art ou encore les bijoux. Mais le développement des locations de jets encouragent les ultra riches à les emprunter plutôt que les acheter.

Lire aussi: «Jets privés: nouveaux clients et nouveaux modes de consommation»

Fossé sexiste

La différence salariale entre homme et femmes existe également à plus haute échelle. Parmi 100 personnes possédant plus de 30 millions, 86 sont des hommes et seulement 14 des femmes. Cette distribution genrée a un impact sur les causes philanthropiques soutenues, puisque les arts, la culture est l’humanité ou encore l’environnement et les animaux sont des causes davantage féminines que l’éducation ou l’enfance et la jeunesse. Pour les deux sexes, ce sont bien l’éducation, les services sociaux ainsi que la santé qui concernent le plus. Environ un tiers du soutien philanthropique revient à la seule éducation. Cela comprend les bourses d’études, la formation des enseignants mais aussi les cours destinés à des groupes particuliers.

Wealth-X ajoute une note d’espoir, en précisant que les femmes auto-entrepreneurs sont en augmentation. Des exemples de réussite comme Zhou Qunfei ou Wu Yajun existent. Zhou Qunfei est basée à Hong Kong et a créé la société Lens Technology, qui fournit Samsung, Apple ou encore LG en écran pour smartphones. Forbes évalue sa technologie à 4,6 milliards, alors qu’elle n’est partie de rien. Une mère décédée lorsqu’elle avait 5 ans, un père souffrant d’un accident de travail et un abandon de lycée plus tard, Zhou Qunfei se met à travailler dans une usine. C’est ensuite qu’elle créé sa compagnie - et ainsi sa fortune.

Qui va le plus amasser en 2022 ?

Les ultra riches ont largement profité de la conjoncture des cinq dernières années, si bien que les suivantes risquent d’être un peu plus calmes au niveau de la croissance des richesses, et ce surtout dans les Amériques (Amérique du Nord et du Sud). La région composée de l’Europe, de l’Afrique et du Moyen-Orient devrait compter environ 34’000 ultra riches de plus en 2022, selon les prévisions de Wealth-X. La fortune cumulée de la région s'élèverait à 14’955 milliards de dollars contre 10’603 milliards actuellement. Les questions géopolitiques, avec les différents conflits, les tensions économiques avec les Etats-Unis mais aussi le Brexit sont autant d’éléments qui peuvent freiner l’expansion économique.

Garciarebecca1
Rebecca Garcia

JOURNALISTE À BILAN

Lui écrire

Rebecca Garcia a tout juste connu la connexion internet coupée à chaque téléphone. Elle a grandi avec la digitalisation, l’innovation et Claire Chazal. Elle fait ses premiers pas en journalisme sportif, avant de bifurquer par hasard vers la radio. Elle commence et termine ensuite son Master en journalisme et communication dans son canton de Neuchâtel, qu’elle représente (plus ou moins) fièrement à l’aide de son accent. Grâce à ses études, elle découvre durant 2 mois le quotidien d’une télévision locale, à travers un stage à Canal 9.

A Bilan depuis 2018, en tant que rédactrice web et vidéo, elle s’intéresse particulièrement aux nouvelles technologies, aux sujets de société, au business du sport et aux jeux vidéo.

Du même auteur:

A chaque série Netflix son arôme de cannabis
Twitch: comment devenir riche et célèbre grâce aux jeux vidéo

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."