Bilan

Les taux négatifs coûtent 75 millions par an à la BCZ

La Banque cantonale de Zurich (ZKB) chiffre en dizaines de millions les conséquences financières de l'introduction de taux d'intérêts négatifs.

L'établissement cantonal compte près de 30 milliards de francs en dépôt à la Banque nationale suisse (BNS), sur lesquels 10 milliards sont soumis à un taux négatif de 0,75%.

Crédits: Keystone

La Banque cantonale de Zurich (ZKB) chiffre en dizaines de millions les conséquences financières de l'introduction de taux d'intérêts négatifs. Elle devra débourser annuellement 75 mio CHF. "S'il existe une banque universelle qui est massivement impactée, c'est bien la ZKB", a déploré le directeur général (CEO) Martin Scholl dans un entretien à la "Handelszeitung".

L'établissement cantonal compte près de 30 mrd CHF en dépôt à la Banque nationale suisse (BNS), sur lesquels 10 mrd CHF sont soumis à un taux négatif de 0,75%. Ces coûts sont partiellement répercutés sur le marché interbancaire et les gros clients.

L'intégration de Swisscanto ne devrait pas s'avérer critique, selon le CEO qui estime des suppressions de postes seront inévitables, sans toutefois avancer un chiffre. La ZKB a annoncé le 11 décembre dernier avoir racheté la société de fonds des banques cantonales pour 360,3 mio CHF. L'établissement zurichois a acquis une participation de 81,9% rétroactivement au 1er juillet.

M. Scholl est également revenu sur les procédures judiciaires dont fait objet l'établissement aux Etats-Unis. La banque figure en catégorie 1 du programme fiscal américain. Le CEO a bon espoir de trouver une solution dans ce conflit. Il n'avance toutefois aucune date et se refuse à chiffrer les pénalités financières que pourrait écoper la ZKB.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."