Bilan

Les taux d'intérêt négatifs sont indispensables, selon la BNS

Malgré le relâchement du franc face à l'euro, la BNS estime qu'une politique monétaire expansive reste nécessaire.

Les tendances montrent que le franc va dans la bonne direction, mais il est trop tôt pour dire si elles vont se maintenir.

Crédits: Keystone

Malgré le récent affaiblissement du franc face à l'euro, la Banque nationale suisse (BNS) juge les taux d'intérêt négatifs indispensables. La situation reste fragile, estime Andrea Maechler, membre de la direction de l'institut d'émission.

Le relâchement du franc face à la monnaie européenne est positif, a déclaré jeudi Andrea Maechler dans un discours prononcé à Yverdon-les-Bains (VD). Les tendances montrent que le franc va dans la bonne direction, mais il est trop tôt pour dire si elles vont se maintenir, a-t-elle ajouté.

Dès lors, la politique monétaire expansive de la BNS reste nécessaire. "Les taux d'intérêt négatifs sont en Suisse pour le moment un instrument indispensable", a précisé la membre de la direction.

Le franc s'est nettement affaibli vis-à-vis de l'euro fin juillet/début août, perdant en quelques jours plus de 5 centimes. Face à la monnaie européenne, le franc avait atteint le 2 août un niveau inédit depuis l'abandon par la BNS du taux plancher de 1,15. A la mi-journée de jeudi, l'euro coûtait 1,1446 franc.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."