Bilan

Les Suisses prennent leur temps pour régler les impôts

Un tiers des Suisses règle ses impôts après le délai imparti. Les retards enregistrés pour le paiement des factures de médecins et les polices d'assurances sont également importants.

Dans le détail, 31% des sondés préfèrent payer leurs impôts en retard. 

Crédits: keystone

Un tiers des Suisses règle ses impôts après le délai imparti. Les retards enregistrés pour le paiement des factures de médecins et les polices d'assurances sont également importants, selon l'étude "European Consumer Payment Report 2017", publiée mercredi par la société d'encaissement Intrum Justitia.

Dans le détail, 31% des sondés préfèrent payer leurs impôts en retard. Cette proportion atteint 29% pour les factures de médecins et 24% pour les assurances. Une personne sur cinq a avoué ne pas régler ses factures dans les délais.

Le loyer (86%) et les hypothèques (74%) font partie des factures qui sont payées dans les temps, tout comme les services d'électricité (69%) et d'Internet (69%). Selon les conclusions d'Intrum Justitia, ce sont les créances qui peuvent rapidement porter un préjudice qui font l'objet d'un paiement ponctuel.

En tout, 79% des personnes interrogées reconnaissent l'importance de s'acquitter de leurs factures, soit un recul de 5 points de pourcentage sur un an.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."