Bilan

Les réserves de la BNS baissent légèrement en décembre

En décembre, le total des réserves, à l'exception de l'or, a atteint 651,10 milliards de francs contre 653,56 milliards un mois auparavant.

Il est toutefois difficile de déterminer le niveau d'intervention de la BNS sur le marché des devises à partir de ces chiffres. 

Crédits: Keystone

Les réserves de devises détenues par la Banque nationale suisse (BNS) ont reculé de 2,43 mrd (0,4%) en décembre à 645,33 mrd CHF. En novembre, après une légère révision à la baisse, elles s'étaient établies à 647,76 mrd CHF.

Le total des réserves, à l'exception de l'or, a atteint 651,10 mrd CHF contre 653,56 mrd CHF un mois auparavant, détaille le rapport publié vendredi par l'institut d'émission. La valorisation du stock d'or a diminué de 1,7% à 39,40 mrd CHF.

A l'exception des mois de février et décembre 2016, les réserves ont plutôt augmenté. En particulier en novembre, elles avaient bondi de 17,6 mrd CHF.

Il est toutefois difficile de déterminer le niveau d'intervention de la BNS sur le marché des devises à partir de ces chiffres. Mais l'évolution des cours de change des principales devises est souvent déterminante. En décembre, les changements per saldo au moins sont restés limités. Un euro s'échangeait à 1,0723 CHF à fin décembre contre 1,0770 CHF fin novembre. La paire USD/CHF était à 1,0180 CHF contre 1,0165 CHF.

A fin décembre 2015, l'institut d'émission détenaient 560 mrd CHF en réserves de monnaies étrangères. Ces dernières ont ainsi avancé de 85 mrd CHF l'année dernière.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."