Bilan

Les milliardaires en phase de succession plébiscitent la philanthropie

La génération actuelle de milliardaires, vieillissante, est plus encline à léguer une partie de sa fortune à des œuvres philanthropiques, d'après une étude de UBS et PWC.

La majorité des milliardaires ont amassé leur richesse sur les 20 dernières années.

Crédits: Dr

La génération actuelle de milliardaires, vieillissante, commence à préparer sa succession et regarde de plus en plus les oeuvres philanthropiques pour léguer une partie de sa fortune. La période actuelle de création de richesses devrait atteindre son point culminant dans 10 à 20 ans, ont indiqué mardi la banque UBS et le cabinet PWC dans une étude.

Les auteurs de l'étude ont passé en revue les 19 dernières années, période durant laquelle la création de richesses par les milliardaires a augmenté de 4700 mrd à 5400 mrd USD. Seul 34% de cette richesse est le fait d'héritages, tandis que 66% a été nouvelle créée.

La majorité des milliardaires ont amassé leur richesse sur les 20 dernières années. Une fortune de quelque 3600 mrd USD a été créée par 917 entrepreneurs, majoritairement américains, ainsi que des industriels et géants des produits de consommation et de l'immobilier asiatiques.

Le cycle actuel de création de richesses devrait atteindre son point culminant d'ici 10 à 20 ans, notamment en raison de la pression fiscale et des initiatives visant à diminuer les inégalités sociales, une baisse des prix des actifs et des tensions géopolitiques.

"La génération actuelle de milliardaires est vieillissante. Deux tiers se trouvent dans une situation de transfert de richesse", ont souligné les experts d'UBS et de PWC, qui anticipent "un bond de la philanthropie".

Environ deux tiers des milliardaires sont âgées de 60 ans ou plus "et devront décider comment préserver leurs acquis et transférer leur fortune d'une manière efficace soit à la famille, à des causes philanthropiques ou une combinaison des deux".

"Sans une stratégie claire et efficace, la richesse peut se diluer rapidement sur les générations, en raison de décès, de divorces et des impôts", selon les spécialistes.

L'étude fait référence à l'initiative "The Giving Pledge" lancée par le fondateur de Microsoft, Bill Gates. Des milliardaires - notamment Michael Bloomberg, Warren Buffett, Charles Bronfman, Carl Icahn, David Rockefeller et Mark Zuckerberg - se sont ainsi engagés à céder la majorité de leur fortune à des oeuvres philanthropiques.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."