Bilan

Les crédits au privé progressent en zone euro

Les banques de la zone euro ont octroyé en avril 1,1% de crédits au secteur privé de plus qu'en avril 2015, une progression légèrement plus marquée que le mois précédent.

Le crédit, tant aux ménages qu'aux entreprises, peine toutefois à rebondir, en dépit de taux d'intérêt au plus bas.

Crédits: AFP

Les banques de la zone euro ont octroyé en avril 1,1% de crédits au secteur privé de plus qu'en avril 2015, une progression légèrement plus marquée que le mois précédent, selon des chiffres publiés mardi par la BCE.

En mars, cet indicateur très suivi, car très étroitement corrélé à l'activité économique dans le bloc monétaire, avait grimpé de 1%.

Depuis des mois la BCE se démène pour faire repartir le crédit, espérant enclencher un cercle vertueux de dynamisme économique et hausse des prix, dans une zone euro à la croissance et à l'évolution des prix atones.

Le crédit, tant aux ménages qu'aux entreprises, peine toutefois à rebondir, en dépit de taux d'intérêt au plus bas.

En avril, les ménages ont emprunté 1,5% de plus qu'un an plus tôt, et pour les entreprises la hausse était de 1,2%.

Plus que les conditions de crédit, ce sont pour les entreprises européennes les perspectives d'affaires qui sont déterminantes, pointent les économistes. Tant que celles-ci ne s'éclaircissent pas de manière significative, la demande de crédit risque de rester contenue, aussi bas soient les taux d'intérêt. Même chose pour les ménages, sur fond de chômage élevé dans beaucoup de pays de la zone euro.

Jeudi le conseil des gouverneurs de la BCE se réunit à Vienne mais ne devrait pas annoncer de nouvelles mesures de politique monétaire, voulant laisser le temps à celles déjà en place de faire effet.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."