Bilan

Les Bourses chinoises progressent

La Bourse de Shanghai a gagné 2,92% mardi tandis que celle de Shenzhen a bondi de 3,83%, en dépit de mauvaises statistiques chinoises sur le commerce extérieur, le marché restant très volatil.

Les places de Shanghai et Shenzhen ont par ailleurs annoncé mardi que Pékin envisageait de mettre un terme à toutes les transactions sur ces marchés s'ils évoluent de 5% ou plus.

Crédits: AFP

La Bourse de Shanghai a gagné 2,92% mardi tandis que celle de Shenzhen a bondi de 3,83%, en dépit de mauvaises statistiques chinoises sur le commerce extérieur, le marché restant très volatil.

L'indice composite shanghaïen a gagné 90,03 points, à 3.170,45 points.

De son côté, à la Bourse de Shenzhen, l'indice composite a gagné 64,21 points à 1.741,54 points.

La Bourse de Hong Kong a clôturé en hausse de 3,28% après une séance en dents de scie, en dépit des données maussades sur le commerce extérieur chinois.

L'indice composite Hang Seng a gagné 3,28%, soit 675,52 points, à 21.259,04 points, après avoir reculé de 1,4% dans la matinée.

En Chine, de nouvelles statistiques ont confirmé l'affaiblissement de l'activité qui inquiète les places financières internationales depuis plusieurs semaines.

Le commerce extérieur chinois a poursuivi sa dégradation en août, avec un recul, toutefois plus modéré que prévu, de ses exportations, et un net reflux des importations, derniers chiffres témoignant de l'affaiblissement relatif de la deuxième économie mondiale.

Les exportations de la Chine, calculées en dollars, ont reculé de 5,5% par rapport au mois d'août 2014, à 196,9 milliards de dollars, tandis que les importations chutaient de 13,8%, à 136,6 milliards de dollars, et que l'excédent commercial croissait de 20,1% sur un an, ont annoncé les douanes chinoises sur leur site internet mardi.

Des chiffres qui viennent confirmer une nouvelle fois le ralentissement de l'économie chinoise, moteur de la croissance mondiale et première puissance commerciale, représentant 13% du Produit intérieur brut (PIB) mondial, et à l'origine d'une récente et vive inquiétude des marchés quant à une possible contagion internationale.

Ce repli des exportations de 5,5% est toutefois nettement inférieur aux prévisions moyennes de 6,6% d'un panel d'économistes de Bloomberg News. Il marque une amélioration par rapport au mois de juillet où les exportations chinoises avaient accusé un fort recul de 8,9%.

Toutefois, les marchés de Chine continentale ont profité de la hausse des valeurs financières due à des spéculations sur des achats de la part de l'état chinois.

"Les échanges sont très volatils et les volumes extrêmement faibles", a indiqué à l'agence Bloomberg News Castor Pang, responsable à Hong Kong de la recherche de Core-Pacific Yamichi.

"Les fonds étatiques se concentrent sans doute sur l'achat d'actions de grandes sociétés, notamment financières, et aident le marché à rebondir", a-t-il ajouté.

La banque d'investissement Goldman Sachs estime que le gouvernement a dépensé 1,5 milliard de yuans (234 millions de dollars) pour soutenir son marché boursier au cours des trois derniers mois, a rapporté Bloomberg News.

Les places de Shanghai et Shenzhen ont par ailleurs annoncé mardi que Pékin envisageait de mettre un terme à toutes les transactions sur ces marchés s'ils évoluent de 5% ou plus. Si l'indice CSI 300 des 300 principales sociétés cotées augmente ou diminue de 5%, les autorités suspendront les transactions sur ces deux marchés pendant 30 minutes.

Parmi les principales sociétés financières cotées à Shanghai, China Construction Bank a gagné 1,30% à 5,47 yuans tandis que China Merchant Securities a bondi de 4,32% à 17,15 yuans. New China Life Insurance a gagné 4,53% à 37,40 yuans.

Shanghai Jielong Industry Group a atteint la hausse quotidienne maximum autorisée de 10%, à 27,34 yuans, et Heilongjiang Pharmaceuticals a terminé en hausse de 9,45% à 41,70 yuans.

A Hong Kong, l'indice Hang Seng Enterprise Index -- qui suit les valeurs de sociétés de Chine continentale cotées à Hong Kong-- a gagné plus de 4%.

Parmi les sociétés de cet indice, China Construction Bank a gagné 2,96% à 5,21 dollars de Hong Kong, China Life Insurance 4,60% à 26,15 dollars de Hong Kong et Haitong Securities 4,66% à 11,22 dollars de Hong Kong. Le géant de l'énergie CNOOC a gagné 3,92% à 9,02 dollars de Hong Kong.

Les autres sociétés ont aussi profité de cette hausse. HSBC a bondi de 3,26% à 60,10 dollars de Hong Kong et Tencent a terminé en hausse de 2,37 % à 129,40 dollars de Hong Kong.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."