Bilan

Les actionnaires risquent de s'oppposer aux bonus versés à la direction de Credit Suisse

Les bonus de 26 millions de francs de la direction de Credit suisse sont jugés tout à fait inapproprié compte tenu du fait que la banque a essuyé sa deuxième perte annuelle consécutive.

Credit Suisse doit se préparer à une assemblée générale animée. 

Crédits: Keystone

Credit Suisse doit se préparer à une assemblée générale animée. La société américaine de conseils aux investisseurs Glass Lewis recommande aux actionnaires de rejeter les bonus à la direction de 26 millions de francs.

Le montant est jugé tout à fait inapproprié compte tenu du fait que la banque a essuyé sa deuxième perte annuelle consécutive, estime Glass Lewis dans son rapport publié mardi. Credit Suisse a enregistré en 2016 une perte nette de 2,7 milliards de francs.

Dans des cas semblables, d'autres banques européennes ont renoncé complètement ou au moins partiellement à verser des rémunérations à court terme à la direction, fait remarquer la société de conseils aux investisseurs. Le patron de Deutsche Bank, John Cryan, a ainsi renoncé à son bonus.

Glass Lewis recommande également de rejeter les émoluments du conseil d'administration ainsi que l'ensemble du rapport de rémunération du numéro deux bancaire helvétique. Les montants sont jugés excessifs en comparaison avec les autres banques.

La société de conseils aux investisseurs s'oppose en outre à la réélection au conseil d'administration d'Iris Bohnet, d'Andreas Koopmann et de Kai Nargolwala, car ils sont responsables des rémunérations au sein de l'organe de surveillance.

Credit Suisse a indiqué avoir pris note de ces recommandations. L'assemblée générale de la grande banque se tiendra le 28 avril à Zurich.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."