Bilan

Les PME helvétiques à nouveau inquiètes de la force du franc

Les sociétés interrogées par Raiffeisen a cet égard ont signalé une nette perte de dynamiques en matière de commandes.

L'accès de faiblesse de la demande et l'arrivés des vacances estivales laissent augurer une érosion du niveau d'exploitation des capacités sur les prochains mois, notent les auteurs de l'étude.

Crédits: Keystone

Le moral des petites et moyennes entreprises (PME) helvétiques a pris un coup en juin, plombé par un contexte mondial incertain et la raffermissement du franc. Les sociétés interrogées par Raiffeisen a cet égard ont signalé une nette perte de dynamiques en matière de commandes.

L'indice PME PMI compilé mensuellement par la coopérative bancaire s'est nonobstant établi à 52,0 points, contre 54,2 points un mois plus tôt, laissant ainsi toujours augurer une évolution expansive.

Recrutement ralenti

Le rythme de recrutement de personnel a ralenti à 52,3 points, après avoir progressé sur les quatre mois précédents. Les sous-indices "carnet de commandes" et "production" se sont affaissés à respectivement 50,7 (56,8) et 53,7 (57,3) points. Les stocks en revanche ont repris l'ascenseur à 56,0, contre 50,0 points en mai.

L'accès de faiblesse de la demande et l'arrivés des vacances estivales laissent augurer une érosion du niveau d'exploitation des capacités sur les prochains mois, notent les auteurs de l'étude.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."