Bilan

Léger repli du nombre de prêts hypothécaires en début d'année (BNS)

Le nombre des crédits hypothécaires octroyés en Suisse a légèrement reculé en début d'année, comparé à fin 2020, selon les dernières statistiques publiées lundi par la Banque nationale suisse (BNS). La grande majorité des prêts est contractée par les ménages.

La BNS a élargi son offre de données sur le marché hypothécaire, en publiant plusieurs indicateurs sur les prêts octroyés par les banques établies en Suisse.

Crédits: Keystone

Le nombre total de prêts contractés a reculé au premier trimestre de 6,3% à 24'068, par rapport au partiel précédent. Sur une base de comparaison annuelle, le nombre de crédits a par contre bondi de 18,1%.

De ce chiffre, 15'291 prêts ont été souscrits pour un logement à usage personnel, 5241 pour des objets résidentiels mis en location par des particuliers et 1306 pour des logements placés en location par des entreprises.

Le volume des hypothèques a suivi la même trajectoire, se contractant sur la période de janvier à mars de 3,9% à 20,0 milliards de francs comparé au quatrième trimestre 2020. Par rapport au premier trimestre 2020, le volume a réalisé un bond de 19,4%.

Sur ce montant, près de 10 milliards de francs reviennent au financement des logements des ménages, 3,4 milliards aux objets mis en location par des particuliers et 3,1 milliards aux logements mis en location par des professionnels.

La BNS a élargi son offre de données sur le marché hypothécaire, en publiant plusieurs indicateurs sur les prêts octroyés par les banques établies en Suisse. Ces statistiques sont récoltées à partir d'un sondage réalisé auprès des principaux établissements actifs sur le segment des crédits immobiliers.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."