Bilan

Le taux de couverture des caisses de pension publiques se rétablit

Pour les caisses de droit public avec capitalisation totale, le taux de couverture se rétablit, franchissant la barre des 100% pour la première fois depuis 2014.

Les institutions de prévoyance de droit public avec capitalisation totale présentaient à fin mars un taux estimé de 100,5%.

Crédits: Keystone

Les taux de couverture des institutions de prévoyance en Suisse ont encore progressé au premier trimestre 2017. Pour les caisses de droit public avec capitalisation totale, ce taux se rétablit, franchissant la barre des 100% pour la première fois depuis 2014.

L'amélioration de la situation de financement du 2e pilier repose encore et toujours sur les plus-values réalisées sur les actions, explique le moniteur trimestriel de Swisscanto publié mardi. Les institutions de prévoyance de droit public avec capitalisation totale présentaient à fin mars un taux estimé de 100,5%, contre 99,2% trois mois plus tôt.

Pour les caisses de droit privé, la valeur correspondante s'est hissée de 1,5 point de pourcentage à 112,2% au 31 mars. Quant aux caisses publiques à capitalisation partielle, leur taux est passé de 78,5% à 79,9% d'un trimestre à l'autre, selon les estimations de Swisscanto.

A fin mars, 97,2% des institutions de droit privé et 80,8% des caisses publiques (avec capitalisation complète) dépassaient la barre des 100% en matière de couverture, observe Swisscanto. Qui plus est, 68,8% des premières et 19,1% des secondes se situent au-delà de 110%, tandis que la part de sous-couverture s'est réduite.

Côté performance, les caisses recensées ont réalisé au cours du premier trimestre 2017 un rendement pondéré en fonction de la fortune estimé à +2,13%. Depuis janvier 2016, c'est-à-dire sur les cinq trimestres écoulés, le rendement cumulé s'inscrit à +5,73%.

Depuis le début de cette année, les actions suisses et étrangères, l'immobilier domestique ainsi que les fonds spéculatifs (hedge funds) ont apporté une contribution positive. Les obligations et les matières premières ont en revanche à nouveau fourni des moins-values.

Les estimations au 31 mars 2017 se basent sur les données réelles à fin décembre 2015 de 467 caisses, rappelle le spécialiste des fonds de placement, de la gestion de fortune et des solutions pour la prévoyance professionnelle et privée, contrôlé par la Banque cantonale de Zurich. Ces institutions représentaient une fortune globale de 581 milliards de francs.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."