Bilan

Le «Suisse» Vekselberg devient le plus riche des Russes

Avec le rachat annoncé lundi de TNK-BP, Rosneft devient le plus grand groupe pétrolier du monde. Et fait du «Suisse» Viktor Vekselberg le milliardaire russe le plus riche.
Résident zougois, Viktor Vekselberg figurait au cinquième rang des fortunes suisses au classement 2011 de Bilan. Mais sa situation devrait s’améliorer cette année.

Lundi, Rosneft a annoncé le rachat de TNK-BP, troisième groupe pétrolier russe. Montant de la transaction: 54,8 milliards de dollars. Elle fera de l’acheteur le premier groupe pétrolier mondial.

En première place

Mais la transaction aura aussi des conséquences sonnantes et trébuchantes pour Vekselberg. Avec deux autres milliardaires Russes, il détient en effet la moitié de TNK-B.

Une fois la vente réalisée, le milliardaire de 55 ans sera le plus riche des Russes, selon l’agence Bloomberg.

Le fondateur du groupe Renova brûlera la politesse à l’investisseur Alisher Usmanov. Très loin devant le fameux propriétaire du FC Chelsea Roman Abramovitch.

Plusieurs participations

Selon Bloomberg, Viktor Vekselberg pèsera 18 milliards de dollars. Son groupe tentaculaire est présent dans les secteurs énergétique, de la construction et des mines.

Il est très actif en Suisse aussi. Renova détient de grosses participations minoritaires dans Sulzer et OC Oerlikon. Et une plus faible dans Züblin.

En 2008, le Tribunal pénal fédéral l’avait blanchi d’infraction à la loi sur les bourses.

Viktor Vekselberg avait échappé à une amende de 40 millions de francs infligée par le Département fédéral des finances.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."