Bilan

Le secteur minier s'enfonce à Londres

Les sociétés minières chutaient à la Bourse de Londres mardi matin, les investisseurs s'inquiétant du ralentissement économique en Asie.

Le géant suisse des matières premières Glencore, côté à Londres, chutait ainsi de 9,12% à 108,15 pence vers 09H00 GMT.

Crédits: Reuters

Les sociétés minières chutaient à la Bourse de Londres mardi matin, les investisseurs s'inquiétant du ralentissement économique en Asie, alors que la Banque asiatique de développement (ADB) a revu ses prévisions en baisse pour la région.

Le géant suisse des matières premières Glencore, côté à Londres, chutait ainsi de 9,12% à 108,15 pence vers 09H00 GMT.

Les compagnies minières Anglo American (-7,04% à 645,8 pence), BHP Billiton (-4,93% à 1.023 pence) et Rio Tinto (-5,12% à 2.158 pence) étaient également sous pression.

"C'est une réaction au rapport de la Banque asiatique de développement (ADB) ce matin qui a taillé dans les prévisions de croissance pour l'Asie, pas seulement pour la Chine mais aussi pour le reste de la région, y compris l'Inde", a indiqué à l'AFP Michael Hewson, analyste chez CMC Markets.

L'ensemble de l'Asie devrait pâtir cette année du ralentissement de la croissance chinoise, a estimé mardi l'ADB, dernière institution en date à revoir à la baisse ses prévisions pour la deuxième économie au monde.

"Les perspectives d'une croissance modérée en Chine et en Inde et les retards de la reprise dans les pays avancés ont pesé sur nos prévisions pour l'ensemble de la région", a déclaré mardi l'économiste en chef de l'ADB, Shang-Jin Wei.

Dans une actualisation de ses prévisions de mars, l'ADB estime que la croissance en Asie devrait être de 5,8% cette année et de 6% l'an prochain. Elle avait tablé en mars sur une croissance de 6,3% les deux années.

Par ailleurs, Moody's Investors Service a estimé dans une étude que "le secteur minier s'annonce en EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique) le plus vulnérable à un ralentissement chinois que l'on attend progressif, suivi de l'industrie pétrolière et gazière, du transport maritime, de la chimie et de la construction automobile".

Moody's a récemment révisé à la baisse, à 6,3%, sa prévision de croissance du PIB chinois pour 2016 et continue d'anticiper une croissance de 6,8% pour 2015, rappelle l'agence de notation.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."