Bilan

Le salaire du patron d'UBS raboté en 2016

Le directeur général d'UBS Sergio Ermotti a gagné 13,7 millions de francs CHF en 2016.

 La rémunération fixe du patron de la grande banque est resté plus ou moins stable, à 2,8 millions de francs.

Crédits: Keystone

Le directeur général d'UBS a gagné 13,7 mio CHF en 2016, moins que les 14,3 mio CHF encaissés il y a deux ans (-4,2%). La rémunération fixe du patron de la grande banque est resté plus ou moins stable, à 2,8 mio CHF, tandis que la part variable s'est inscrite à 10,9 mio CHF, soit un recul de 5,2%, selon les indications fournies vendredi dans le rapport annuel de l'établissement zurichois.

En revanche, le montant attribué au comité de direction dans son ensemble a été renforcé à 97,9 mio CHF, ce qui représente une progression de 4,8% par rapport aux 93,4 mio de 2015. La hausse se situe tout particulièrement dans la part fixe du salaire, qui a atteint 26,0 mio CHF contre 22,2 mio précédemment. L'augmentation s'élève ici à 17,2%. La part variable, de 71,9 mio CHF, enregistre une très légère progression.

Le président du conseil d'administration, Axel Weber, a reçu une compensation de 6,1 mio CHF, contre 6,0 mio l'année précédente. La banque a attribué à l'ensemble des membres de l'organe de surveillance un montant de 13,2 mio CHF, soit 3,5% de plus que lors de l'exercice précédent.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."