Bilan

Le roi d'Espagne réduit son salaire de 20%

Le nouveau roi d'Espagne Felipe VI a décidé de réduire son salaire de près de 20%. Les rémunérations des autres membres de la famille royale ont aussi été publiées.
  • Le roi Felipe VI a réduit son salaire de 20%.

    Crédits: Image: DR
  • Le roi Felipe VI a réduit son salaire de 20% et sa femme Letizia a accepté de baisser sa rétribution de 3000€.

    Crédits: Image: AFP/Gérard Julien
  • L'ancien roi Juan Carlos touchera quant à lui 40'000€ de plus que ce que percevait Felipe en tant que prince.

    Crédits: Image: DR

Modération salariale jusque sur le trône. Alors que le parti Podemos, issu du mouvement des Indignés, caracole en tête des sondages en Espagne, avec des mots d'ordre très à gauche, le sommet de l'Etat a décidé de faire un geste: le nouveau roi Felipe VI a annoncé lundi 10 février que son salaire annuel allait être réduit de 20%.

Au lieu des 315'000€ annuels qu'il touchait jusque-là (rémunération brute comprenant ses émoluments et des frais de représentation) à l'instar de son père Juan Carlos, le nouveau monarque a décidé de couper 80'000€ et il ne percevra plus que 234'204€ par an.

L'ancien roi touchera plus que l'ancien prince

Cette baisse de 20% doit toutefois être relativisée: le budget total des émoluments de la famille royale d'Espagne ne vont réellement baisser que de 6,1% en 2015 par rapport à 2014. En cause notamment: les 187'356€ que touchera annuellement l'ancien roi Juan Carlos, qui a abdiqué en juin dernier. Ce salaire représente 40'000€ de plus que ce que touchait le nouveau roi quand il n'était encore que le Prince Felipe.

L'épouse de Felipe, la reine Letizia, accepte elle aussi un sacrifice en réduisant son train de vie de 3000€: elle percevra chaque année 128'808€, contre plus de 130'000 pour celle qui l'a précdée, la reine Sofia. Cette dernière touchera quant à elle 105'396€ annuellement. En tenant compte des frais de personnel (plus de 50% du total) et des autres dépenses, le budget total de la maison royale des Bourbons s'élèvera à 7'755'040€ en 2015, soit le même montant qu'en 2014, alors que la facture de la monarchie baissait depuis cinq ans (-2% entre 2013 et 2014).

Des salaires plus bas que les autres monarques d'Europe

Régulièrement décriée ces derniers mois pour ses frasques diverses (soupçons de blanchiment d'argent, scandales personnels, dépenses somptuaires), la famille royale d'Espagne reste cependant l'une des monarchies les moins rémunératrices d'Europe (en ne tenant compte que des grands pays et non des principautés): en Belgique le roi Philippe perçoit plus de 10 millions d'euros par an, au Pays-Bas Willem-Alexander 800'000€, et au Royaume-Uni la rémunération de la reine Elizabeth II est estimée à plus de 40 millions d'euros.

En Espagne, ce sont les élus qui votent chaque année une loi de financement comportant un volet sur le budget alloué à la famille royale. Libre ensuite au roi de répartir la somme comme il l'entend entre les divers postes dont les rémunérations des membres de la famille, les salaires du personnel, les frais de voyage, ou les dépenses de protocole. Ces deux derniers postes ont d'ailleurs entamé une sévère cure d'austérité ces derniers temps: les frais de voyage sont passés de 300'000€ en 2011 à 130'000€ cette année, tandis que le protocole est passé d'1,2 millions d'euros à 661'000€.

Matthieu Hoffstetter
Matthieu Hoffstetter

JOURNALISTE À BILAN

Lui écrire

Titulaire d'une maîtrise en histoire et d'un Master de journalisme, Matthieu Hoffstetter débute sa carrière en 2004 au sein des Dernières Nouvelles d'Alsace. Pendant plus de huit ans, il va ensuite couvrir l'actualité suisse et transfrontalière à Bâle pour le compte de ce quotidien régional français. En 2013, il rejoint Bilan et se spécialise dans les sujets liés à l'innovation, aux startups, et passe avec plaisir du web au print et inversement. Il contribue également aux suppléments, dont Bilan Luxe. Et réalise des sujets vidéo sur des sujets très variés (tourisme, startups, technologie, luxe).

Du même auteur:

Offshore, Consortium, paradis fiscal: des clefs pour comprendre
RUAG vend sa division Mechanical Engineering

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."