Bilan

Le retour des biotechnologies

Les actions du secteur semblent enfin s’extirper de leurs difficultés. Le marché est «bullish» au-dessus de 59 dollars.

Tendance Le secteur des biotechs a été extrêmement volatil ces derniers temps. Après avoir chuté de plus de 50% fin 2015 et début 2016, il a connu une phase laborieuse de consolidation en dents de scie tout au long de l’année 2016. Si cette volatilité risque de rester élevée dans un contexte encore très incertain de possibles régulations du prix du secteur, les fondamentaux à long terme sont solides avec une population vieillissante et un train de vie focalisé sur la santé. L’activité des fusions et acquisitions dans le secteur, qui a fortement ralenti en 2016 par rapport à l’année précédente record, pourrait de nouveau s’accélérer dès que le nouveau gouvernement américain aura clarifié sa position.

D’un point de vue graphique, les actions biotechnologiques semblent enfin s’extirper de leurs difficultés. L’ETF des compagnies biotechnologiques américaines SPDR (à pondération égale) a franchi un nouveau plus haut depuis 52 semaines et vient de clôturer au-dessus d’un triangle de consolidation; un mouvement de cassure qui est accompagné par une hausse de momentum à l’affiche à l’image du RSI (graphique du bas).

La moyenne mobile de 200 jours (en bleu) a pris un angle haussier depuis plusieurs mois. Elle indique une nette amélioration de la tendance à long terme. La courbe des prix a également cassé au-dessus du nuage Ichimoku, qui a tourné au vert. Le ratio Biotech-SP 500 (graphique du haut) montre que l’ETF a surperformé l’indice général du S&P 500 depuis mars 2016, même si c’est moins net ces dernières semaines.

Le niveau de 58,60 dollars est un niveau important. Celui-ci représente le bas de l’année 2017, le niveau du gap postélection américaine et le retracement Fibonacci de 61,8% entre le bas de début novembre 2016 et le récent plus haut. Tant que l’ETF biotechnologique restera au-dessus de ce niveau (en clôture quotidienne), la configuration restera haussière. Au-dessus, les prochaines résistances importantes se trouvent à 80 et 90 dollars. 

Andreas Ruhlmann
Andreas Ruhlmann

PREMIUM CLIENT MANAGER À IG BANK

Lui écrire

Andreas Ruhlmann, diplômé de la John Molson School of Business à Montréal et détenteur du CAIA (Chartered Alternative Investment Analyst), a évolué plus de 10 ans au cœur des salles de marchés de Saxo Bank et de la Banque Nationale du Canada. Il rejoint IG Bank en février 2014 afin de mettre son expérience au profit des clients Premium de la banque.

Spécialiste du marché des devises, des actions et en analyse technique, Andreas développe également de nombreuses formations sur les stratégies de trading, l’analyse graphique, la gestion de risque et la psychologie du trader. Découvrez les formations sur ig.com

Les opinions exprimés dans ce Blog sont celles de Andreas Ruhlmann et non de son employeur.

Du même auteur:

Nette tendance à la hausse sur le marché indien
2016, une année en or pour le métal jaune

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."