Bilan

Le procès de Uli Hoeness se tiendra en mars

La presse allemande avait révélé en avril dernier que le président du Bayern Munich, Uli Hoeness, avait caché de l'argent en Suisse.
Uli Hoeness sera jugé en mars.
Le président du club de football Bayern Munich, Uli Hoeness, sera jugé en mars pour fraude fiscale présumée, a annoncé lundi un tribunal de Munich.

«La cinquième chambre du tribunal de grande instance de Munich a, par décision du 31 octobre 2013, ouvert une procédure d'audience sur la base de la plainte du parquet de Munich concernant Ulrich H. pour des faits de fraude fiscale», indique le communiqué du tribunal qui précise que la première audience aura lieu le 10 mars 2014.

«En raison des obligations de confidentialité liées aux procédures en matière de fiscalité», le tribunal n'a pas fourni de détails sur les faits reprochés au président du club champion d'Europe et d'Allemagne et n'en fournira pas «avant la lecture de l'acte d'accusation» lors du procès.

Argent en Suisse

Quatre journées d'audience sont annoncées (les 10, 11, 12 et 13 mars) et «pour l'instant, l'audition de quatre témoins est prévue», a précisé le tribunal.

Le 20 avril dernier, la presse allemande avait révélé que Hoeness, l'une des grandes figures du football allemand, avait caché de l'argent en Suisse et négligé de payer des millions d'euros d'impôts sur des intérêts engrangés par ces avoirs.

Uli Hoeness avait reconnu avoir commis une «faute grave» et indiqué qu'il allait chercher à «réparer une partie de sa faute». La chancelière Angela Merkel, qui a plusieurs fois assisté à des rencontres de football à ses côtés, s'était déclarée «déçue», au même titre que beaucoup d'autres Allemands par le président du Bayern Munich.



Jérémy Santallo

Aucun titre

Lui écrire

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."