Bilan

Le prix d'un accouchement en Suisse équivalent à celui du Royal Baby

Kate Middleton a donné naissance à son troisième enfant lundi. L'occasion pour le magazine britannique The Economist de se pencher sur le coût de cet accouchement royal. Lequel est équivalent au prix d'un accouchement moyen en Suisse.
  • Le prince William et sa femme Kate présentent leur troisième enfant à Londres le 23 avril 2018

    Crédits: afp
  • Seul pays qui surpasse le coût d’un Royal Baby : les Etats-Unis, où le coût moyen d'un accouchement était de 10'808 dollars en 2015

    Crédits: The Economist

Kate Middleton a accouché lundi 23 avril à la Lindo Wing, l'aile privée du St Mary's Hospital de Londres, comme pour les naissances du prince George et de la princesse Charlotte, les deux premiers enfants de Kate et William.

Lire aussi : Le «royal baby» moteur du tourisme anglais

Alors que tout le monde s’interroge sur le nom du cinquième héritier du trône britannique, les équipes data de The Economist se sont demandées quel était le coût d’un accouchement royal. D’après le site du magazine britannique, Lindo Wing facture 5670 livres sterling, soit 8900 dollars américains, pour 24h dans une chambre de luxe.

En Suisse, $8000 pour un accouchement

En Suisse, le montant moyen pour un accouchement s’approche des 8000 dollars américains, d’après un sondage mondial mené en 2015 par l’International Federation of Health Plans, une institution qui regroupe les CEO dans la santé. L’écart de tarification se creuse après la Suisse, l’Australie ayant un coût moyen autour de 5000 dollars. Viennent ensuite la France, les Pays-Bas, mais aussi l’Angleterre, où le coût moyen – hors royales prestations – se situe autour de 2500 dollars.

Coûts comparés pour un accouchement

Seul pays qui surpasse le coût d’un Royal Baby: les Etats-Unis, où le coût moyen était de 10'808 dollars en 2015, d’après la même étude citée par The Economist. Un chiffre qui augmente à 30'000 dollars, en comptant les soins avant et et après la naissance, selon Truven Health Analytics. Les assureurs couvrent la majorité des frais, mais les parents doivent toujours payer au moins 3000 francs environ. A l’inverse, souligne le magazine, les assurances couvrent la totalité des frais de maternité dans de nombreux pays européens.

Lire aussi: Le KOF prévoit une hausse sans répit des coûts de la santé

Marjorie Thery
Marjorie Théry

JOURNALISTE À BILAN

Lui écrire

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."