Bilan

Le président de Credit Suisse veut garder son poste au-delà de 2018

La restructuration de Credit Suisse doit s'étendre jusqu'à l'horizon 2018, un plan que défend le président du conseil d'administration Urs Rohner.

Plus largement, le Zurichois aspire à une plus étroite collaboration entre banques européennes.

Crédits: Keystone

Le président du conseil d'administration de Credit Suisse veut demeurer en fonction au-delà de 2018. Son engagement est "total" et il souhaiterait continuer, déclare Urs Rohner dans un entretien au quotidien allemand "Handelsblatt".

Pour autant que les actionnaires le soutiennent, Urs Rohner a "bien sûr" l'intention de poursuivre son mandat. Une décision qui incombe toutefois à l'assemblée générale, qui se prononce chaque année sur la réélection des membres de l'organe de surveillance.

La restructuration de Credit Suisse, sa refocalisation sur la banque privée loin de la banque d'investissement volatile, doit s'étendre jusqu'à l'horizon 2018. Un plan que défend Urs Rohner: "Nous avons développé une stratégie commune, très bien réfléchie, dont nous sommes convaincus", souligne celui qui préside le numéro deux bancaire helvétique depuis avril 2011. "Et nous avons l'approbation de nos gros actionnaires."

M. Rohner s'est retrouvé sous pression au premier semestre. Actionnaires et médias lui ont reproché d'avoir mis trop tard en oeuvre le réalignement de l'établissement bancaire. La critique a aussi ciblé les milliards de perte enregistrés l'an passé.

Plus largement, le Zurichois aspire à une plus étroite collaboration entre banques européennes. Car de plus en plus d'instituts financiers vont à l'avenir externaliser des services centraux tels que la gestion des données ou l'informatique.

"Je peux tout à fait imaginer confier de telles activités à des prestataires tiers", explique M. Rohner. Si plusieurs grandes banques s'associaient, le résultat pourrait même donner une société d'infrastructures cotée en bourse, selon lui, faisant ainsi écho aux récents propos dans ce sens du patron d'UBS, Sergio Ermotti.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."