Bilan

Le patron de Credit Suisse renonce à une partie de son bonus

Le directeur de Credit Suisse Tidjane Thiam a demandé au conseil d'administration de trancher significativement dans sa prime après les mauvais résultats annuels.

Tidjane Thiam ne révèle toutefois pas la hauteur de cette réduction. Mais au sein de l'équipe de direction, il engrangera la plus grande coupe. "Je ne peux pas exiger des sacrifices des autres et n'en faire aucun", révèle-t-il dans un entretien accordé à la "SonntagsZeitung".

Crédits: Keystone

Le patron de Credit Suisse Tidjane Thiam renonce à son bonus après les mauvais résultats annuels. Le directeur a demandé au conseil d'administration de trancher significativement dans sa prime.

Tidjane Thiam ne révèle toutefois pas la hauteur de cette réduction. Mais au sein de l'équipe de direction, il engrangera la plus grande coupe. "Je ne peux pas exiger des sacrifices des autres et n'en faire aucun", révèle-t-il dans un entretien accordé à la "SonntagsZeitung".

Au total Credit Suisse a diminué la manne de 11%. Dans le secteur des opérations commerciales qui ont enregistré une perte, les bonus ont été diminués de 36%. Il n'y a jamais eu de telles coupes au sein de l'établissement bancaire, note-t-il.

Credit Suisse a essuyé une perte nette de 2,94 milliards de francs en 2015. En cause essentiellement, la dépréciation d'une acquisition datant de l'an 2000.

Le changement de stratégie du numéro deux bancaire helvétique l'a poussé à revoir sa copie. Auparavant d'autres plans d'affaires étaient en vigueur. Ils montraient que la survaleur était récupérable, détaille en substance Tidjane Thiam.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."