Bilan

Le patron d'UBS a perçu un salaire en hausse d'un quart

La part fixe du salaire du patron d'UBS Sergio Ermotti s'est enrobée de 1,7% pour s'établir à 2,8 millions de francs en 2015. La part variable a bondi de 27% à 11,5 millions.

La part fixe du salaire de M. Ermotti s'est enrobée de 1,7% pour s'établir à 2,8 millions de francs.

Crédits: Keystone

Le groupe bancaire UBS a mieux rémunéré son directeur général (CEO) Sergio Ermotti en 2015, lui allouant un salaire total de 14,3 mio CHF, soit une hausse de 28,2% sur un an. Le comité de direction dans son ensemble a gagné 93,4 mio CHF, ce qui représente une progression de 16,7%, indique l'établissement vendredi dans son rapport annuel.

Dans le détail, la part fixe du salaire de M. Ermotti s'est enrobée de 1,7% pour s'établir à 2,8 mio CHF. La part variable a bondi de 27% à 11,5 mio CHF. Le comité de direction a reçu globalement un salaire fixe de 22,2 mio CHF (+2,3%) et une part variable de 71,2 mio (+22%).

L'augmentation est plus légère (+1,6%) pour le président Axel Weber, qui a perçu un peu plus de 6 mio CHF. La rémunération globale pour la totalité des membres du conseil d'administration a reculé de 2% à 12,8 mio CHF.

A noter que les provisions pour les litiges juridiques sont restés stables à fin 2015, à 3,0 mrd CHF, contre 3,05 mrd auparavant.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."