Bilan

Le mouvement de consolidation baissier du CAC 40 est proche de la fin

L’indice français a refermé le gap qui a suivi l’élection présidentielle fin avril et pourrait bien avoir achevé sa phase de consolidation.
Crédits: Dr

Actions L’indice français n’a pas su maintenir son essor après l’élection à la présidence d’Emmanuel Macron. En effet, il a perdu près de 8% depuis le sommet à 5498 points atteint le 8 mai. 

Le mouvement de consolidation baissier s’est prolongé, la faute à une Banque centrale européenne moins accommodante et surtout à un euro plus fort. Les petites capitalisations européennes, peu exposées au risque de change, ont d’ailleurs très largement surperformé les grosses capitalisations. En effet, l’indice du MSCI Europe Small Cap est en hausse de 24% depuis le début de l’année comparé à moins de 5% pour le CAC 40. Toutefois, l’euro semble avoir freiné sa hausse et les plus grandes capitalisations boursières pourraient ainsi rattraper leur retard.

Le cours de l’indice des grosses capitalisations françaises est actuellement proche de sa moyenne mobile de 200 jours à 5025, de la bande Bollinger inférieure et du niveau psychologique de 5000, qui forment une zone de support d’achat importante. 

Les indicateurs de momentum RSI et MACD affichent des signes de faiblesse, cependant les indicateurs de tendance restent pour le moment haussiers. En effet, le cours du CAC évolue au-dessus du nuage Ichimoku et de sa moyenne mobile de 200 jours, tous deux sont également bien orientés vers le haut. En cas de reprise des indicateurs de momentum, et pour autant que le niveau de 5 000 tienne, on peut envisager un retour vers le sommet de 5500, puis le haut d’avant-crise à 6160 à plus long terme. Dans le cas contraire, la baisse pourrait se prolonger jusqu’à 4880, cours d’ouverture de l’année 2017, avant de retrouver du soutien acheteur. 

Andreas Ruhlmann
Andreas Ruhlmann

PREMIUM CLIENT MANAGER À IG BANK

Lui écrire

Andreas Ruhlmann, diplômé de la John Molson School of Business à Montréal et détenteur du CAIA (Chartered Alternative Investment Analyst), a évolué plus de 10 ans au cœur des salles de marchés de Saxo Bank et de la Banque Nationale du Canada. Il rejoint IG Bank en février 2014 afin de mettre son expérience au profit des clients Premium de la banque.

Spécialiste du marché des devises, des actions et en analyse technique, Andreas développe également de nombreuses formations sur les stratégies de trading, l’analyse graphique, la gestion de risque et la psychologie du trader. Découvrez les formations sur ig.com

Les opinions exprimés dans ce Blog sont celles de Andreas Ruhlmann et non de son employeur.

Du même auteur:

Nette tendance à la hausse sur le marché indien
2016, une année en or pour le métal jaune

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."