Bilan

Le marché européen de l’Euro Stoxx 50 pourrait réserver une surprise

Alors que le marché américain est en train de tenter de casser à la baisse sa moyenne mobile montante de 200 jours, l’indice européen Euro Stoxx 50 ne confirme pas du tout un risque de recul.

Divergences Sur le panel supérieur du graphique de marché ci-dessous se trouve le ratio de l’Euro Stoxx versus le S&P500, qui indique la force relative de l’indice européen face à l’indice américain. Cette force relative a montré une tendance baissière de mai à juillet 2015: on observe généralement une sous-performance de l’indice européen dans les phases de consolidation des marchés des pays développés.

D’habitude, le marché européen exagère les mouvements à la baisse du marché américain. Or, depuis peu, la force relative de l’Euro Stoxx s’est mise à progresser à la hausse, suffisamment pour suspecter l’émergence d’une nouvelle tendance haussière. 

Cette surperformance de l’Euro Stoxx est fort rare quand le S&P500 se trouve en phase de correction ou en début de tendance baissière, comme actuellement. Il est donc légitime de se demander si cette divergence entre ces deux marchés n’est pas un signe que des investisseurs pourraient privilégier le marché européen au marché des actions américaines. Dans ce cas, le S&P500 ne serait pas en début de phase baissière mais toujours en phase de consolidation horizontale, comme depuis plusieurs mois.

Si le S&P500 rebondit dans les prochains jours, l’Euro Stoxx 50 pourrait finalement clôturer au-dessus de 3715 en continuant sa surperformance actuelle. En effet, nous observons déjà sur le graphique de l’Euro Stoxx 50 la progression de points bas plus élevés, celui de 3512 fin juillet suivant celui de début juillet à 3291. De plus, l’indice européen a aussi déjà cassé une ligne de tendance descendante à 3600.

Finalement, le prix se rapproche de la bande de Bollinger supérieure (3709) avec une moyenne mobile de 20 jours (3621) bien établie à la hausse et le franchissement de 3709 pourrait au contraire mener à une accélération haussière vers 3975. Une fois ne serait pas coutume, c’est le marché européen qui aurait raison: à suivre donc avec attention! Bruno Estier

www.estier.net/bruno, bruno.estier@sunrise.ch

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."