Bilan

Le LSE juge hautement improbable la fusion avec Deutsche Börse

Le London Stock Exchange ne peut répondre positivement à la requête de Bruxelles lui demandant de se séparer de sa part majoritaire dans l'opérateur boursier italien MTS.

Le LSE n'a pas mis un terme à sa volonté de fusionner avec Deutsche Börse, expliquant qu'il allait continuer à chercher à réaliser cette fusion.

Crédits: Reuters

L'opérateur boursier londonien LSE a jugé "hautement improbable" dimanche dans un communiqué qu'il puisse respecter les conditions posées par la Commission européenne pour sa fusion avec son homologue allemand Deutsche Boerse.

Le London Stock Exchange a expliqué avoir observé la requête de Bruxelles lui demandant de se séparer de sa part majoritaire dans l'opérateur boursier italien MTS, concluant ne pas pouvoir répondre positivement à une telle demande.

"Le conseil d'administration du LSE pense hautement improbable qu'une telle vente puisse avoir lieu, quand bien même le LSE s'y engagerait", précise le communiqué: "Vu la position actuelle de la commission européenne, le LSE pense que celle-ci ne devrait probablement pas donner son feu vert à la fusion" entre le LSE et Deutsche Boerse.

Le LSE n'a pas pour autant mis un terme à sa volonté de fusionner avec Deutsche Boerse, expliquant qu'il allait continuer à chercher à réaliser cette fusion.

Une fusion entre LSE et Deutsche Boerse verrait la naissance d'un géant boursier de la taille de ceux formés aux Etats-Unis entre le CME de Chicago et l'ICE de New-York, ou en Asie avec l'opérateur de Hong-Kong.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."