Bilan

Le franc devrait s'affaiblir grâce aux taux négatifs, selon la BNS

La Banque nationale suisse reconduit jeudi sa politique monétaire. Elle affirme que le franc suisse est toujours surévalué et qu'il devrait se déprécier.

La BNS entend continuer de surveiller de près le marché des devises, et interviendra si nécessaire. Elle indique également qu'elle reste attentive à l'évolution du dossier grec et des tensions géopolitiques.

Crédits: Reuters

La Banque nationale suisse (BNS) reconduit jeudi sa politique monétaire. Le taux d'intérêt pour les avoirs en comptes de virement reste inchangé à -0,75%, et la fourchette de fluctuation du Libor à trois mois en francs est maintenue entre -1,25 et -0,25%. Elle affirme que le franc suisse est toujours surévalué et qu'il devrait se déprécier.

L'institut d'émission confirme son estimation de croissance pour la Suisse de "près de 1%". Selon la BNS, l'inflation devrait se situer à -1,0% en 2015, contre -1,1% lors de son précédent pronostic, et devrait atteindre son plus bas au troisième trimestre 2015, à -1,2%. Pour les années suivantes, elle est attendue respectivement à -0,4% en 2016 et à +0,3% en 2017.

La BNS entend continuer de surveiller de près le marché des devises, et interviendra si nécessaire. Elle indique également qu'elle reste attentive à l'évolution du dossier grec et des tensions géopolitiques.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."