Bilan

Le bitcoin en passe de pulvériser le record des 10.000 dollars

La monnaie virtuelle bitcoin a vu sa valeur multipliée par dix en moins d'un an, une flambée qui pourrait se poursuivre vers de nouveaux sommets.
  • La récente flambée est d'autant plus spectaculaire que le bitcoin avait commencé l'année autour de 1.000 dollars.

    Crédits: afp
  • Le bitcoin n'est pas régi par une banque centrale ou un gouvernement, mais par une vaste communauté d'internautes.

    Crédits: afp
  • Le "blockchain" rend les transactions infalsifiables car, pour modifier une information, il faudrait la changer simultanément chez tous les utilisateurs. 

     

    Crédits: afp

La monnaie virtuelle bitcoin grimpait fortement mardi, approchant le niveau record de 10.000 dollars, après avoir vu sa valeur multipliée par dix en moins d'un an -- une flambée qui pourrait se poursuivre vers de nouveaux sommets.

Le bitcoin, que l'on achète et que l'on vend sur des plate-formes spécialisées sur internet, valait 9.849 dollars vers 08H00 GMT mardi, selon des données compilées par l'agence Bloomberg. Le cours a bondi de 45% ces deux dernières semaines.

Mi-octobre, la monnaie cryptographique s'échangeait à 5.000 dollars. La récente flambée est d'autant plus spectaculaire que le bitcoin avait commencé l'année autour de 1.000 dollars, avant de trébucher peu après dans l'un des krachs qu'il connaît régulièrement.

Lire aussi: Faut-il fuir l'or pour acheter des bitcoins?

Pour l'heure, il devrait poursuivre son ascension: "On ne voit à l'horizon aucun facteur susceptible de le faire redescendre", a indiqué à l'AFP Shane Chanel, du cabinet ASR Wealth Advisers à Sydney.

Sans existence physique, le bitcoin s'appuie sur un système de paiement de pair-à-pair basé sur la technologie dite "blockchain" ou "chaîne de blocs"; il s'échange sur des plateformes spécifiques sur internet et n'a pas de cours légal.

Il n'est pas régi par une banque centrale ou un gouvernement, mais par une vaste communauté d'internautes et est accepté dans un nombre grandissant de transactions (restaurants, immobilier...)

Pour ses défenseurs, il offre une alternative sécurisée aux devises traditionnelles: le "blockchain" rend les transactions infalsifiables car, pour modifier une information, il faudrait la changer simultanément chez tous les utilisateurs. 

Cette caractéristique intéresse fortement le secteur bancaire, où le "blockchain" pourrait ouvrir de nouveaux horizons, simplifier les transactions dématéralisées et générer des économies. 

Les montagnes russes du bitcoin avivent toutefois la crainte d'une bulle spéculative pouvant éclater sans préavis. A son lancement en février 2009, un bitcoin ne coûtait que quelques centimes.

Lire aussi: La Suisse verra-t-elle naître l'univers investissable du bitcoin?

La Suisse se profile comme un haut lieu de l’industrie liée aux cryptomonnaies avec de nombreuses start-up basées dans la « crypto valley » qui s’est créée dans la région de Zoug. La Suisse est aussi pionnière dans les possibilités d’investissement dans ce nouveau domaine. Vontobel et Swissquote ont toutes deux émis en juillet un produit de placement sur le bitcoin.

La banque privée zurichoise Falcon a également lancé un service d’investissement en bitcoin pour ses clients. Et SwissBorg, fondée par le Genevois Cyrus Fazel et le Français Anthony Lesoismier, est la première société financière (et aspirante à devenir banque) qui vient de se lancer, en étant 100% basée sur Ethereum (protocole d'échanges décentralisés, concurrent du bitcoin).

Du côté de Swissquote, il existe une solution pour effectuer des transactions sur le bitcoin. Chez la banque pionnière du trading en ligne basée à Gland, le client peut investir dans des bitcoins dès 5 euros ou dollars, via son compte de trading existant, comme il le ferait pour n’importe quelle autre devise.

Pour ce faire, Swissquote n’entre pas directement dans la blockchain mais passe par le dépositaire, la société luxembourgeoise Bitstamp, qui exécute et confirme pour elle les transactions.

 

AFP/Bilan.ch

Aucun titre

Lui écrire

Aucune biographie

Du même auteur:

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

"Tout ce qui compte.
Pour vous."