Bilan

Le Bitcoin a perdu 50% de sa valeur en un mois

Le cours de la crypto-monnaie est repassé sous les 10'000 dollars. Après deux jours de forte baisse, il accuse même une chute de 50% de sa valeur en un mois. Spéculateurs et rumeurs de régulation expliqueraient cette volatilité.
Crédits: Pixabay

Avec une chute de plus de 15% deux jours de suite et de plus de 50% en un mois, on peut parler d’une une bonne piqure de rappel sur la volatilité pour tous les néo investisseurs en bitcoin. Le cours de la crypto-monnaie est en effet repassé mercredi sous les 10'000 dollars, niveau sous lequel elle n'était pas passée depuis début décembre dernier.

Lire aussi: Le président d'UBS ne considère pas les bitcoins comme de l'argent

En début d’après-midi, le cours est tombé à 9'730,42 dollars pour un bitcoin, soit son niveau le plus faible depuis le 1er décembre dernier. Il accuse ainsi une chute de près de 50 % depuis son sommet historique, atteint le 18 décembre, selon des chiffres compilés par Bloomberg.

Les autres crypto-monnaies entraînées dans sa chute

Le bitcoin a entrainé dans sa chute la plupart des autres cryptomonnaies. D’après coinmarketcap.com, les principales monnaies comme l'ethereum, le ripple et le bitcoin cash perdaient mercredi en milieu de journée respectivement 23,53 %, 27,86 % et 21,71 % sur 24 heures, tandis que le bitcoin était en baisse de 16,54 % sur la même période.

«Les investisseurs spéculatifs quittent le navire», a observé Craig Erlam, analyste chez Oanda, cité par l’AFP. «Cela ne veut pas dire que le bitcoin va s'effondrer, mais les signaux d'alertes de ces dernières semaines se sont confirmés», a poursuivi l'analyste, pour qui il faut désormais évaluer combien de temps les cryptomonnaies vont mettre à reprendre pied.

Lire aussi: A l'ombre du bitcoin, d'autres cryptomonnaies flambent

Pour rappel, des futures sur le bitcoin sont disponibles depuis quelques semaines sur les marchés américains comme le CME Group et le Cboe Global Markets, via notamment des ETF (Exchange Traded Funds). Selon Bloomberg, la forte hausse de décembre sur le bitcoin est intervenue précisément après que la commission américaine sur les futures a autorisé ces investissements dans le bitcoin, et partant, sa titrisation.

Craintes face aux futures régulations

Selon plusieurs observateurs, cette dégringolade du bitcoin s'explique aussi par les indications d'un durcissement des autorités à l'égard des cryptomonnaies, par exemple en Corée du Sud ou encore en Chine, un pays clef pour le bitcoin.

Les Etats-Unis, et notamment l’autorité de régulation des marchés financiers (la SEC, Securities and Exchange Commission) aurait également fait part de sa volonté de renforcer la régulation. Malgré ces nombreux aléas, Bloomberg rappelle que le cours du bitcoin reste toutefois supérieur de 1000% par rapport à la même date l’an dernier.

Lire aussi: BITCOIN : Futures or not Futures That is the Question

Marjorie Thery
Marjorie Théry

JOURNALISTE À BILAN

Lui écrire

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."