Bilan

Le bénéfice des banques en Suisse a crû à 14,2 milliards de francs

Le bénéfice total des banques en Suisse a augmenté l'an passé à 14,2 milliards de francs, contre 11,9 milliards une année plus tôt.

Sur 275 établissements bancaires sur le sol helvétique pris en compte dans la statistique, 246 ont dégagé des profits, selon les résultats de l'enquête publiée jeudi par la Banque nationale suisse (BNS).

Crédits: Keystone

Le bénéfice total des banques en Suisse a augmenté l'an passé à 14,2 mrd CHF, contre 11,9 mrd CHF une année plus tôt. Les pertes ont elles aussi crû à 6,8 mrd CHF, après 1,4 mrd CHF en 2013.

Sur 275 établissements bancaires sur le sol helvétique pris en compte dans la statistique, 246 ont dégagé des profits, selon les résultats de l'enquête publiée jeudi par la Banque nationale suisse (BNS). Les 29 restants ont essuyé des pertes.

Le volume des gains et des débours a été fortement influencé au cours de l'exercice écoulé par "d'importants produits extraordinaires", explique la BNS. Des amortissements sur l'actif immobilisé ainsi que des charges pour correctifs de valeurs, provisions et pertes ont aussi eu un impact.

Par rapport à l'année précédente, l'enquête compte 8 banques en moins. Les effectifs globaux ont reculé de 1,5% à 125'289 équivalents plein temps. Les suppressions de postes ont surtout touché la Suisse (1710 postes en moins d'une année à l'autre) et concernent majoritairement UBS et Credit Suisse.

Les stocks de titres dans les dépôts de la clientèle ont atteint un nouveau pic, hausse de cours boursiers oblige. Le repli ininterrompu depuis 2008 des fonds fiduciaires sous gestion s'est poursuivi, mais à un rythme moins soutenu.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."