Bilan

Le bénéfice d'UBS chute fortement au premier trimestre

UBS a vu sa rentabilité fondre au premier trimestre 2016, le résultat net plongeant à 707 millions de francs, contre près de 2 milliards un an plus tôt.

UBS a confirmé ses objectifs de réduction des coûts de 2,1 milliards à fin 2017.

Crédits: Reuters

UBS a vu sa rentabilité fondre au premier trimestre 2016, le résultat net plongeant à 707 mio CHF, contre près de 2 mrd un an plus tôt, a annoncé mardi la banque zurichoise. L'établissement aux trois clés a confirmé ses objectifs de réduction des coûts.

Le profit avant impôts a également fortement baissé à 978 mio CHF, alors qu'il avait atteint 2,71 mrd au premier trimestre 2015, selon un communiqué. Le produit d'exploitation s'est aussi contracté, de 22,7% à 6,8 mrd.

Le groupe dirigé par Sergio Ermotti, qui avait averti d'un début d'année difficile, a manqué les attentes des analystes, qui misaient sur un résultat net de 815 mio CHF, un bénéfice avant impôts de 1,13 mrd et des recettes 8,84 mrd.

En début d'année dernière, la banque avait profité d'un environnement de marché plus favorable qui avait soutenu l'ensemble de ses divisions. UBS avait également bénéficié d'une baisse des provisions pour litiges et d'une réduction des coûts. Le premier trimestre 2016 a quant à lui été marqué par de fortes turbulences sur les marchés financiers.

UBS a confirmé ses objectifs de réduction des coûts de 2,1 mrd à fin 2017. A la fin mars, les économies avaient atteint 1,2 mrd.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."