Bilan

Le bénéfice d'UBP plombé par l'intégration de Coutts

La banque Union bancaire privée (UBP) a vu son bénéfice net fondre en 2015, sous l'impact du règlement du litige fiscal avec les Etats-Unis et des coûts d'intégration de Coutts.

Les fonds propres durs de l'établissement se montent à 24%, nettement supérieurs aux exigences de Bâle III et de la Finma.

Crédits: Keystone

La banque Union bancaire privée (UBP) a vu son bénéfice net fondre en 2015, sous l'impact du règlement du litige fiscal avec les Etats-Unis et des coûts d'intégration de Coutts. Les avoirs sous gestion ont par contre augmenté, malgré les effets de change négatifs.

Le résultat net a atteint l'année dernière 25,2 mio CHF, après 165 mio en 2014, a précisé UBP dans un communiqué. La résolution du litige fiscal avec Washington, qui a coûté 188 mio USD à l'établissement genevois, et les charges liées à l'intégration de Coutts International, dont le montant n'a pas été précisé, ont pesé sur le profit du groupe.

Hors ces coûts exceptionnels, le bénéfice opérationnel a baissé de 6,7% à 152 mio CHF, "dans un contexte rendu particulièrement difficile par l'environnement de taux d'intérêt négatifs et les effets de change défavorables", a précisé UBP dans un communiqué.

Le produit d'exploitation ont quant à eux baissé de 2,3% à 750 mio CHF pendant l'exercice écoulé. Les charges ont pour le part progressé de 2,4%.

Les avoirs sous gestion ont par contre progressé de 11,5% à 110 mrd CHF fin décembre 2015, grâce à l'afflux de capitaux de la clientèle institutionnelle et des clients acquis de Coutts en Europe, Moyen-Orient et Afrique.

Les fonds propres durs de l'établissement se montent à 24%, nettement supérieurs aux exigences de Bâle III et de la Finma.

Le groupe n'a formulé aucune prévision pour la nouvelle année.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."