Bilan

Le patron d'UBS table sur une consolidation parmi les banques

En Suisse, cette tendance à la consolidation est particulièrement visible. Depuis 2008, le nombre d'établissements a reculé d'un quart à 250 banques et quelque 20'000 postes ont disparu dans le secteur. Malgré ce repli, la branche fait toujours face à des surcapacités.

La croissance et une taille critique sont essentiels pour rester compétitifs, selon le patron d'UBS.

Crédits: Keystone

Le directeur général d'UBS, Sergio Ermotti, table sur une consolidation du secteur bancaire, notamment en Europe, estimant qu'il existe trop d'établissements de taille modeste.

La croissance et une taille critique sont essentiels pour rester compétitifs, a ajouté le patron de la banque aux trois clés mercredi lors d'un discours au Swiss Finance Institute (SFI) à Zurich.

En Suisse, cette tendance à la consolidation est particulièrement visible. Depuis 2008, le nombre d'établissements a reculé d'un quart à 250 banques et quelque 20'000 postes ont disparu dans le secteur. Malgré ce repli, la branche fait toujours face à des surcapacités.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."