Bilan

Le chef des finances de Nestlé réaffirme les objectifs financiers de 2020

Le géant alimentaire vise une croissance organique autour de 5% et compte investir dans des catégories de produits et des régions à fort potentiel de croissance.

Pour 2019, la groupe compte diminuer les dépenses de 1,9 milliard. Jusqu'en 2020, ce sont 2,0 à 2,5 milliards qui devront être économisés.

Crédits: AFP

Nestlé est en bonne voie pour réaliser ses objectifs financiers 2020, selon son chef des finances François-Xavier Roger, lors d'une conférence des investisseurs à Londres mercredi.

Croissance et rentabilité

L'accélération de la croissance et une amélioration de la rentabilité sont importantes. De cette façon, la valeur de l'entreprise devrait être "maximisée" à long terme pour les actionnaires. Le géant alimentaire vise une croissance organique autour de 5%. Elle devra être tirée par la vente de produits haut de gamme. Nestlé compte investir dans des catégories de produits et des régions à fort potentiel de croissance.

Le groupe mise toujours sur des cessions ou des acquisitions d'activités pour atteindre ses objectifs. "La restructuration du portefeuille joue ici un rôle important", a expliqué le CFO à des analystes selon Reuters. Il sera aussi question de hausses de prix, de nouveaux produits et de l'assainissement de segments en perte de vitesse.

L'entreprise veveysane reste très disciplinée en matière d'acquisitions, a assuré M. Roger. Elle n'en a pas conclu certaines ces dernières années pour cause de prix trop élevé. A propos de la participation dans L'Oréal, "nous avons dit que nous voulions garder toutes les options ouvertes."

Au premier semestre, Nestlé a enregistré une croissance organique de 3,6%. Pour 2019, la direction table sur environ 3,5%, donc sans nouvelle accélération de la croissance.

Réduction des coûts

Le lancement des produits Starbucks se passe bien, selon le chef des finances. En seulement six mois, une première vague de produits a été déployée dans 14 marchés. D'ici un an, ils devraient être disponibles dans 35 marchés.

En terme de rentabilité, Nestlé vise d'ici 2020 une marge Ebit ajustée de l'ordre de 17,5% à 18,5%, a confirmé François-Xavier Roger. L'objectif est de réduire les coûts et d'améliorer l'efficience opérationnelle. Au premier semestre, la marge a atteint 17,1% et d'ici la fin de l'année, elle devrait se situer dans le bas de la fourchette visée.

Pour 2019, la groupe compte diminuer les dépenses de 1,9 milliard. Jusqu'en 2020, ce sont 2,0 à 2,5 milliards qui devront être économisés.

Une croissance rentable profitera aux actionnaires, sous forme de dividende et de rachat d'actions, a promis le chef des finances.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."