Bilan

La Suisse réservée face à l'extension de la Berd

La Suisse reste prudente face à l'expansion de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement, qui veut étendre ses activités à la Cisjordanie et à Gaza.

La Berd vise à soutenir les pays qui étaient auparavant sous influence soviétique dans leur transition vers la démocratie et l'économie de marché.

Crédits: AFP

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (Berd), qui a terminé jeudi sa réunion annuelle à Nicosie, veut étendre ses activités à la Cisjordanie et à Gaza. La Suisse, pays membre, reste prudente face à l'expansion de l'institution.

La Suisse préférerait que la banque ne s'étende pas trop pour se concentrer sur les pays à l'origine de sa création, a expliqué à l'ats Heinz Kaufmann, directeur exécutif de la Berd pour la Suisse ainsi que le Liechtenstein, la Moldavie, le Monténégro, la Serbie, le Turkménistan et l"Ukraine.

La Berd devrait avant tout investir dans le secteur privé plutôt que de distribuer des subventions, estime le représentant helvétique. En Europe de l'Est, par exemple, il faudrait encourager les technologies innovantes qui pourraient ensuite être utilisées sur le marché mondial. "Nous ne devrions pas devenir une banque de développement, mais fixer des priorités dans le secteur privé", selon lui.

La Berd a été fondée en 1991 après l'effondrement du communisme. Elle vise à soutenir les pays qui étaient auparavant sous influence soviétique dans leur transition vers la démocratie et l'économie de marché. À la suite du printemps arabe, elle a étendu son mandat à certains pays d'Afrique du Nord, la Mongolie et le Proche-Orient, soit plus de 30 pays.

L'an dernier, la Berd a investi 9,4 milliards d'euros (10,3 milliards de francs) - un record - dans 378 projets. Elle a enregistré un bénéfice net de 1 milliard d'euros, en hausse d'un quart sur un an. Depuis 1991, elle a investi plus de 110 milliards dans 4500 projets.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."