Bilan

La hausse des primes maladie comprime le revenu des ménages suisses

Le revenu disponible des ménages suisses s'est trouvé réduit de 0,2 point de pourcentage en 2016, en raison des coûts de l'assurance-maladie.

Les primes ont augmenté de 4,8% en 2016, chiffre qui reflète la hausse moyenne intervenue dans l'ensemble branche, selon l'OFS.

Crédits: Keystone

Les coûts de l'assurance-maladie pèsent sur le budget des ménages. Le revenu disponible s'est trouvé réduit de 0,2 point de pourcentage en 2016, selon l'indice des primes de l'assurance-maladie (IPAM), publié par l'Office fédéral de la statistique (OFS).

L'IPAM mesure l'évolution des primes de l'assurance-maladie obligatoire et complémentaire. Les primes ont augmenté de 4,8% en 2016, chiffre qui reflète la hausse moyenne intervenue dans l'ensemble branche, selon l'OFS.

Les primes perçues pour l'assurance-maladie complémentaire ont diminué de 2,9% par rapport à l'année précédente. Tandis que les primes de l'assurance complémentaire d'hospitalisation se sont globalement réduites de 13,1%, celles concernant l'hospitalisation en semi-privé ont augmenté de 0,7, voire de 0,6% pour les séjours en division privée.

L'évolution des primes d'assurance-maladie bride la croissance du revenu moyen disponible selon l'OFS. Or cette contraction se mesure à 0,2 point de pourcentage entre 2015 et 2016. Si les primes étaient restées stables durant cette période, ces sommes supplémentaires auraient pu être affectées à la consommation des ménages ou à l'épargne.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."