Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

La croissance serait freinée par les inégalités de revenus

L'étude des chercheurs du Fonds monétaire international remet en cause la théorie selon laquelle les hauts revenus finissent toujours par être réinjectés dans l'économie.
Selon les chiffres du FMI, la Suisse a réussi à juguler le creusement des inégalités tout en diminuant très peu la fiscalité sur les plus riches.
A contrario, l'augmentation de la part des revenus de toutes les autres tranches de la population (à l'exception des 20% les plus riches) doperait la croissance.
1 / 4

Déjà un avis similaire de l'OCDE

La Suisse réduit les inégalités