Bilan

La Chine impose aux banques étrangères des ratios de réserves en yuans

La Chine va imposer aux institutions financières étrangères présentes dans le pays de conserver des réserves en yuans, a annoncé lundi la banque centrale (PBOC).

L'annonce de la PBOC, génératrice de confiance, a permis au yuan de se renforcer lundi sur les opérations à l'étranger, la monnaie chinoise gagnant 0,41% à Hong Kong, à 6,5868 yuans pour un dollar.

Crédits: Reuters

La Chine va imposer aux institutions financières étrangères présentes dans le pays de conserver des réserves en yuans, a annoncé lundi la banque centrale (PBOC), une initiative visant à stabiliser la monnaie chinoise dans un contexte de fuite des capitaux.

Jusqu'à présent, les banques étrangères n'étaient pas soumises à un ratio de réserves obligatoires -- les dépôts que les banques sont obligées de placer auprès de la banque centrale et ne peuvent pas prêter -- en yuans.

A partir de la semaine prochaine, elles feront l'objet de règles similaires à celles visant les banques chinoises, a déclaré la PBOC dans un communiqué, sans préciser toutefois le pourcentage qui sera appliqué.

Les principales banques chinoises sont soumises à un ratio de 17,5%.

La mesure est destinée à "éviter les risques financiers et protéger la stabilité financière", selon un communiqué publié sur le site internet de la banque centrale, ajoutant que les règles vont "renforcer la gestion des liquidités".

L'annonce intervient sur fond de ralentissement de la croissance chinoise et de dépréciation du yuan, deux phénomènes qui alimentent une fuite de capitaux ainsi que des écarts entre le taux de change officiel du yuan, qui reste administré, et le taux pratiqué à Hong Kong et à l'étranger, déterminé par le marché.

"La banque centrale veut maintenir la stabilité du cours du yuan car les anticipations de dépréciation sont de plus en plus nombreuses", a déclaré à l'AFP Wendy Chen, analyste chez Nomura.

L'annonce de la PBOC, génératrice de confiance, a permis au yuan de se renforcer lundi sur les opérations à l'étranger, la monnaie chinoise gagnant 0,41% à Hong Kong, à 6,5868 yuans pour un dollar, a annoncé Bloomberg News.

La banque centrale a également relevé lundi le cours de référence de la monnaie chinoise face au billet vert, à 6,5590 yuans pour un dollar.

La PBOC utilise le ratio de réserves obligatoires afin d'ajuster la politique monétaire chinoise, tout comme elle le fait en abaissant ou réduisant les taux d'intérêts. Relever ce ratio revient à retirer de la monnaie de la circulation, ce qui peut servir à défendre le taux de change.

La nouvelle règle ne s'appliquera cependant pas aux banques centrales étrangères, aux institutions financières internationales et aux fonds souverains, a précisé le communiqué de la PBOC.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."